B comme Bon

28 mars 2018

Dôme framboise tout rose

DSC_9207

Le printemps, Pâques, les petites fleurs, les oiseaux qui chantent très tôt le matin… Comme une envie de couleurs toniques et douces à la fois qui aident à renouveler l'inspiration. Alors je vous propose un petit dessert tout mignon pour clore votre repas de Pâques. Une bavarois à la framboise sur une fine couche de gâteau au chocolat. Et pour que ce petit dôme brille de mille feux, on le recouvre d'un beau glaçage miroir rose pâle… C'est mon premier essai de glaçage, non sans mal je l'avoue mais finalement le résultat est plutôt léger, frais et sympa.

DSC_9229

Pour 6 petits dômes

Gâteau au chocolat

Ingrédients : 1 oeuf - 60 g de beurre - 30 g de chocolat à pâtisserie - 50 g de sucre - 45 g de farine

Préchauffez votre four à 200°C. Faites fondre le beurre avec le chocolat puis ajoutez le sucre et l'oeuf battu puis mélangez bien. Ajoutez la farine petit à petit puis versez dans un moule sur une épaisseur de 5 mm environ. Faites cuire au four 10 minutes. Un fois le gâteau refroidi, découpez des disques de la taille de votre moule souple en forme demi-sphère (6 empreintes).

Bavarois à la framboise

Ingrédients : 250 g de framboises fraîches - le jus d'1/2 citron - 4 feuilles de gélatine - 20 cl de crème liquide - 70 g de sucre

Faites ramollir les feuilles de gélatine dans l’eau froide. Dans une casserole, faites cuire les framboises avec le jus du demi citron et le sucre à feu doux puis mixez. Passez le tout au chinois pour enlever les petits grains des framboises (c'est un peu long mais franchement nécessaire). Ajoutez les feuilles de gélatine ramollies, la pulpe de framboise doit être encore chaude (au besoin rechauffez à nouveau la pulpe). Mélangez pour bien les incorporez puis laissez refroidir.
Montez les 20 cl de crème en chantilly (la crème doit être très froide). Ajoutez la crème fouettée à la pulpe de framboise totalement refroidie (mais pas prise) en aérant bien.
Versez la préparation dans le moule souple demi-sphère, ajoutez un disque de gâteau au chocolat sur chaque dôme puis placez au congélateur jusqu'au lendemain.

Glaçage miroir

Ingrédients : 75 g d'eau - 150 g de sucre - 150 g de sirop de glucose - 11 g de gélatine - 150 g de chocolat blanc - 100 g de lait concentré sucré - Colorant poudre rouge

Faites ramollir les feuilles de gélatine dans de l'eau eau froide.
Mettez l'eau dans une casserole avec le sucre et le glucose et faites chauffer jusqu'à 103°. Ajoutez la gélatine puis mélanger jusqu'à ce que le mélange soit homogène.
Retirez du feu puis ajoutez le chocolat blanc en petits morceaux, mélangez bien puis ajoutez le colorant, mélangez à nouveau pour obtenir une couleur homogène.
À l'aide d'un mixeur plongeant, mixez la préparation.
Ajoutez le lait concentré sucré, mixez à nouveau.

Réservez au frais dans une boîte hermétique et laissez au moins 5 heures au réfrigérateur. Pour utiliser votre glaçage, chauffez-le au bain-marie en ne dépassant pas les 37°.

Pour le montage, démoulez vos bavarois et posez-les sur une grille à gâteau. Faites revenir votre glaçage à température puis coulez-le sur les bavarois. Décorez alors selon vos envies.

DSC_9241

DSC_9205

Posté par bcommebon à 21:53 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,


24 février 2018

/Paris/Brest/

DSC_9142

Je suis dans une période plutôt sucrée… après les crêpes et les petits biscuits moelleux à la confiture de framboise, je vous propose le Paris/Brest. C'est la pâtisserie des amoureux du praliné… et je crois bien en faire partie. Aux ganaches, je préfère un bombon chocolat praliné… et quand j'étais petite, j'adorais la crème Montblanc parfum praliné (et pistache en deuxième), c'est dire ! ;-) et un bon cake à la noisette, c'est quand même parfait… bref vous l'aurez compris je dois avoir de la famille chez les écureuils ! ;-)… Alors j'espère que comme moi vous vous régalerez !

DSC_9125

Pâte à choux

Ingrédients (pour environ 20 petites pièces ou 8 grosses, tout dépend de leur taille) : 12 cl d’eau - 12 cl de lait - 1 CC de sucre en poudre - 1 CC de sel - 110 g de beurre - 140 g de farine - 4 œufs.

Mettez l’eau, le lait, le sel, le sucre et le beurre dans une casserole puis portez à ébullition.

Versez la farine dans la casserole et mélangez avec une spatule jusqu’à ce que la pâte soit bien homogène. Remuez jusqu’à ce que la pâte se déssèche (environ 2 minutes) et forme une boule. Versez le contenu de la casserole dans un saladier puis ajoutez les œufs un à un de façon énergique. Quand la pâte est prête, verserz-la dans une poche munie d'une douille crantée assez grosse.

Sur une plaque à pâtisserie, façonnez vos Paris/Brest en forme de couronne (attention de bien les espacer, ils vont augmenter de volume). Enfournez à 180° pendant 25 mn.

Laissez refroidir sur une grille.

DSC_9148

Crème pralinée

Ingrédients : 4  jaunes d'oeufs - 80 g de sucre - 40 g de farine - 1/2 l de lait - 1 gousse de vanille - 230 g de noisette - 180 g de beurre à température ambiante

Faites tiédir le lait. Blanchissez les jaunes d'oeufs avec le sucre puis ajoutez la farine progressivement avec un fouet jusqu'à ce que le mélange soit bien lisse.
Incorporez le lait tiède avec le fouet.
Versez le tout dans une casserole, ajoutez les grains de vanille et portez doucement à ébullition sans cesser de remuer avec le fouet.
Petit à petit la crème épaissit. Laissez refroidir complétement. Pour ne pas que la crème forme une pellicule, frottez le dessus avec un peu de beurre ou mettre un film alimentaire au contact.

Passez les noisettes entières au four, environ 7 mn à 160°. Dès la sortie du four, frottez-les dans un linge pour enlever la peau foncée. Mixez les noisettes jusqu'à l'obtention d'une pâte. Travaillez le beurre pour qu'il ait une consistance de pomade puis ajoutez la pâte de noisette. Bien mélanger.

Quand la crème pâtissière est bien froide, incorporez le beurre mélangé à la pâte de noisette jusqu'à ce que le mélange soit homogène. Versez dans une poche munie d'une douille puis garnissez vots Paris/Brest.

Saupoudrez avec un peu de sucre glace.

DSC_9160

13 février 2018

PINK CAKE

DSC_9107

C'est mardi gras mais pas de beignets chez B comme Bon… C'est vrai que je ne suis pas fan de l'odeur de friture dans tout l'appartement car même avec une bonne hotte, on n'est pas épargné ! ;-) Du coup j'ai customisé une recette que j'adore faire, disons que j'ai déguisé ma recette (pour rester dans le thème !). Je l'ai habillée de rose et j'ai choisi une bonne confiture fraises/framboises pour fourrer ces petits biscuits moelleux à souhait… Glamours, séduisants, tentants… ça tombe bien demain c'est la Saint-Valentin… à déguster en amoureux !

DSC_9117

Ingrédients pour une trentaine de gâteaux : 60 g de farine - 60 g de fécule de pomme de terre (ou de maïs) - 5 oeufs - 125 g de sucre en poudre - 30 g de sucre glace - 1/2 CàC de colorant alimentaire rouge en poudre.

Préchauffez votre four à 170°.

Séparez les blancs des jaunes et réservez les blancs. Mélangez la farine et la fécule.

Mélangez la moitié du sucre en poudre et les oeufs jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

Montez les oeufs en neige, lorsqu'ils sont moussuex ajoutez le reste du sucre et continuez de fouetter jusqu'à ce qu'ils soient bien fermes.

Incorporez délicatement le mélange sucre/oeufs aux blancs montés délicatement puis incorporez le mélange farine/fécule et colorant en aérant bien (faites de grands gestes avec votre spatule) jusqu'à ce que le mélange soit lisse.

À l'aide d'une poche à douille (10 mm), faites des ronds de pâte sur une feuille de papier sulfurisé posée sur une plaque de cuisson. Pensez à bien les espacer.

Mettez au four pendant 1/4 d'heure puis laissez bien refroidir. Décollez les gâteau du papier et saupoudrez de sucre glace.

Assemblez-les avec un peu de confiture de confiture de fraisses framboises.

DSC_9079

Posté par bcommebon à 15:43 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

29 janvier 2018

Crêpes "napperon" à la confiture fraises-framboises

DSC_8990

Janvier est déjà terminé et avec février arrive la chandeleur… exactement le 2 février. Alors on sort les poêles, le tablier et on confectionne de belles crêpes bien dorées, qui paraît-il, rapellent le soleil et les jours qui rallongent. Facile à réaliser, on peut tout se permettre. Sucrées ou salées, il y en a pour tout le monde, au sucre, au miel, à la confiture, avec des fruits poêlés, de la compote… et les versions salées n'ont rien à envier aux versions sucrées… ricotta-épinard, la classique jambon-fromage, avec un oeuf, du saumon fumé… on peut même aromatiser la pâte avec du cacao, de la fleur d'oranger ou bien encore des herbes…

Et pour la présentation, voici une version "napperons en dentelle", il vous suffit de mettre un peu de pâte à crêpes dans une petite boutielle en platique munie d'un embout (comme celles pour décorer les gâteaux) et de dessiner la crêpe dans la poêle…

C'est parti pour la crêpes party !

DSC_9017

Ingrédients : 50 g de beurre - 250 g de farine - 50 cl de lait - 3 oeufs - 1 c. à s. de sucre en poudre (si vous faites des crêpes sucrées) - 1 pincée de sel - Huile

Dans un saladier, versez la farine, le sucre, le sel et les œufs puis ajoutez-le lait et mélangez délicatement au fouet pour ne pas faire de grumeaux. Faites fondre le beurre et ajoutez-le à la préparation. Laissez reposer la pâte pendant 1 h. Faites chauffer une poêle avec un peu d’huile, versez un peu de pâte puis faites dorer, retournez la crêpe et laissez doré à nouveau. Renouvelez l’opération.

Pourquoi laisser reposer la pâte ? La pâte va épaissir, elle sera moins élastique ainsi elle s'étalera mieux et vos crêpes seront bien moelleuses.

Le petit outil bien utile pour réaliser ces crêpes (chez Mastrad)…

DSC_8956

DSC_9008

DSC_8885

DSC_8961

Posté par bcommebon à 18:29 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

15 janvier 2018

Orecchietti aux Saint-Jacques et aux girolles

DSC_7915

Les pâtes… un aliment de base mais qui offre de multiples possibilités. De la version la plus simple (coquillettes jambon/fromage) ou plus chic (simplement avec un peu de truffe et une bonne huile d'olive), elles conviennent à toutes les occasions. A bien y réfléchir, je crois que ce sont les orecchietti qui ont ma préférence. En forme de petites cuillères, la sauce les enrobe généreusement, ce qui en fait un plat très gourmand. Encore plus gourmand si on les associe à quelques Saint-Jacques et une poignée de girolles. La saison des Saint-Jacques se termine en mars alors c'est le moment d'en profiter…

DSC_7956

Ingrédients (4 personnes) : 500 g d’orecchietti Bonneterre - 12 noix de Saint-Jacques - 40 cl de fond brun de veau - 10 cl de vin blanc sec - 250 gr de girolles - 40 gr de beurre - 2 échalotes - Sel et poivre du moulin

Faites cuire les orecchietti Bonneterre dans un grand volume d’eau salée 7 mn. Égouttez-les, ajoutez une noix de beurre, mélangez bien puis réservez.
Nettoyez vos girolles, enlevez la partie basse avec un couteau et essuyez-les délicatement. Il est préférable de ne pas les laver sous l’eau.
Chauffez le beurre dans une poêle et faites revenir les échalotes ciselées quelques minutes, ajoutez les girolles en morceaux ou entières si elles sont petites puis assaisonnez. Faites revenir pendant quelques minutes.
Ajoutez le vin blanc puis faites réduire la préparation au 3/4.
Ajoutez le fond brun et laissez mijoter quelques minutes.
Vérifiez l'assaisonnement.
Faites fondre une noix de beurre dans une poêle puis déposez les noix et faites-les dorer 1 mn de chaque côté.
Dans une assiette creuse, déposez un peu d’orecchietti, puis 3 noix de Saint-Jacques. Nappez de sauce aux girolles.

Posté par bcommebon à 09:34 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,


08 janvier 2018

Pain perdu au pain d’épice et à l’orange

DSC_4591

Dessert, goûter d'après-ski ou même pour un brunch, ce pain perdu version hiver aux épices et à l'orange, va vous revigorer et vous permettra de faire le plein de vitamines… Pain d'épices et agrumes, une association qui me rapelle l'enfance, un peu une madeleine de Proust… tout comme les "Chamonix Orange" que l'on mangeait dans la voiture après une journée de ski… N'oubliez surtout pas les noisettes, leur petit goût torréfié accompagne parfaitement les saveurs de ce pain perdu.

DSC_4539

Pour 4 personnes
Ingrédients : 8 tranches de pain d’épice Bonneterre - 2 œufs - 40 cl de lait - 40 g de cassonade - 20 g de beurre - 3 oranges - 30 cl de jus d’oranges pressées - un petit morceau de gingembre frais - 60 g de sucre - quelques noisettes concassées grossièrement

Dans une casserole, portez le jus d’orange à ébullition avec 60 g de sucre et un peu de gingembre râpé. Laissez frémir quelques minutes puis retirez du feu, passez au chinois et réservez.
Prélevez les suprêmes d’orange en les pelant à vif puis réservez au frais.

Battez les oeufs avec le lait. Placez la cassonade dans une assiette. Trempez les tranches de pain d’épices dans le mélange œufs/lait pour les imbiber légèrement puis passez-les recto/verso dans la cassonade. Faites fondre le beurre dans une poêle puis caramélisez les tranches de pain d’épices quelques minutes sur chaque face. Dans une assiette creuse, disposez une tranche de pain d’épice puis recouvrez de suprêmes d’oranges déposez une nouvelle tranche puis des suprêmes d’orange, versez un peu de sirop d’orange au gingembre puis terminez avec quelques noisettes.

DSC_46422

Posté par bcommebon à 09:10 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

22 décembre 2017

Menu de réveillon… une heure !

Je ne suis pas coutumière des challenges mais quand on m'a demandé de réaliser un repas de réveillon en une heure chrono, je me suis prise au jeu. Une heure c'est assez court (surtout pour moi qui aime bien prendre mon temps) et on a pas le temps de faire mijoter ses petits plats… Alors le but est de faire simple, bon avec des produits de qualité. Je vous propose donc mon menu de réveillon express : Velouté de pomme de terre au foie gras et à la truffe, Saint-Jacques au fenouil avec une sauce à l'orange et un Dessert façon Forêt Noire aux griottines.

Peut-être vous donnera-t-il envie et vous aurez alors tout le loisir de finir vos cadeaux. Parfait aussi si vous recevez le soir du 31 décembre et que vous n'avez que très peu de temps à consacrer à la préparation de votre réveillon.

Ce menu a été réalisé dans le cadre d'un reportage pour TF1 et si vous voulez en voir un peu plus, c'est ici !

Velouté de pommes de terre au foie gras et à la truffe

500 g de pommes de terre
50 cl de lait
1/2 tablette de bouillon de volaille
1 échalote
60 g de foie gras (on peut aussi faire la recette sans le foie gras)
Huile de truffe
1 truffe fraîche d’environ 30 g
Sel et poivre

Dans une casserole, chauffez un peu d’huile d’olive puis faites revenir l’échalote ciselée.
Lavez puis épluchez les pommes de terre. Coupez-les en petits dés. Ajoutez à l’échalote puis faites à nouveau revenir quelques minutes. Couvrez avec du lait puis ajoutez le bouillon de poule, salez et poivrez. Laissez cuire à feu moyen pendant 20 minutes. Vérifiez la cuisson des pommes de terre puis versez dans le bol du mixer en ajoutant les morceaux de foie gras. Mixez de façon à obtenir un velouté très lisse (vous pouvez rectifiez la consistance de votre velouté en ajoutant du lait si vous le trouvez trop épais).
Versez dans des assiettes creuses, ajoutez un trait d’huile à la truffe puis coupez des fines lamelles de truffes et déposez-les sur le velouté.

Saint-Jacques sauce à l’orange et fenouil

12 noix de Saint-Jacques
1 échalote
3 fenouils
3 oranges
20 cl de vin blanc
60 g de beurre
3 CàS de graines de sésame grillées
Sel et poivre

Lavez et émincez les fenouils assez fins à l’aide d’une mandoline. Dans une casserole, chauffez un peu d’huile d’olive puis faites revenir l’échalote ciselée. Ajoutez les fenouils et faites revenir quelques minutes. Pressez les oranges puis ajoutez le jus et le vin blanc. Salez et poivrez. Couvrez et faites mijoter 15 minutes. Récupérez le jus de cuisson et chauffez-le dans une casserole. Ajoutez le beurre puis émulsionnez au fouet, rectifiez l’assaisonnement.
Dans une poêle légèrement huilée et bien chaude, ajoutez les noix de Saint-Jacques et saisissez-les de chaque côté, entre 30 secondes et 1 minute selon leur taille. Puis trempez la face supérieure dans les graines de sésame.
Dans une assiette à fond creux (cela évitera que la sauce ne se répende et refroidisse), répartissez un peu de fenouil puis déposez 3 Saint-Jacques. Versez un peu de sauce à l’orange et terminez avec un peu de zeste d’orange. Servez immédiatement.

 

DSC_7885

 

DSC_7874

DSC_7769

Comme une forêt noire

8 gros cookies au chocolat
150 g de griottines à l’alcool
100 g de cassis à l’alcool
(On peut les remplacer par des cerises au sirop)
50 cl de crème liquide entière (très froide)
20 g de sucre en poudre
1 palet au chocolat
1 CàS de cacao

Mettez les cookies dans un sachet plastique fermé puis réduisez en miettes à l’aide d’un rouleau à pâtisserie de façon à obtenir un gros sable (vous pouvez également utiliser votre robot). Versez cette poudre dans le fond de vos verrines.
Versez la crème très froide dans le bol de votre robot avec le sucre puis montez-la en chantilly à l’aide du fouet. Placez la chantilly dans une poche munie d’une douille et réservez au frais.
Ajoutez quelques fruits à l’alcool sur la poudre de cookies puis recouvrez de crème chantilly (vous pouvez faire autant de couches que vous le souhaitez). Décorez avec un palet au chocolat et quelques fruits, saupoudrez d’un peu de cacao.

20 décembre 2017

Verrines choco-mandarine

DSC_4361

Si vous n'êtes pas très bûche pour Noël, voici une alternative au biscuit roulé traditionnel. Une verrine gourmande et vitaminée aux parfums d'hiver, la saveur acidulée de la mandarine réveille la douceur de la ganache au chocolat, parfait pour finir votre repas de Noël en beauté…

DSC_4453

Pour 6 personnes (peut varier selon la taille des verrines)
Ingrédients : 200 g de chocolat noir à pâtisserie bio Bonneterre - 20 cl de crème liquide - 25 cl de jus de mandarine - 3 feuilles de gélatine - 2 CàS de whisky
Placez les feuilles de gélatine dans un récipient rempli d’eau froide pour les faire ramollir. Faites chauffer le jus de clémentine puis ajoutez la gélatine essorée pour la dissoudre. Ajoutez le whisky. Versez un peu de jus de clémentine dans chaque verrine puis placez au frais et laissez prendre au moins 2 heures.
Réalisez la ganache montée.
Cassez le chocolat en petits morceaux puis faites le fondre en remuant régulièrement au bain-marie avec la crème. Lorsque le chocolat est complètement fondu, versez la ganache dans un récipient puis recouvrez d’un film alimentaire au contact et placez au réfrigérateur (vous pouvez la préparer la veille et monter la hanche au moment se faire les verrines).
Lorsque la ganache est bien refroidie, versez dans le bol d’un robot. Fouettez à grande vitesse, le mélange va éclaircir et prendre du volume, placez alors dans une poche avec une douille crantée.
Mettez un peu de ganache dans chaque verrine.

DSC_4412

Posté par bcommebon à 20:39 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

Sapin gourmand au gruyère et au pesto

DSC_3866

Mon beau sapin… cette année les sapins se croquent chez B comme Bon, à défaut d'un vrai sapin… et les petites baies roses sont idéales pour la décoration. 

DSC_3877

Ingrédient pour 6 sapins selon la taille : 2 pâtes feuilletées à dérouler - 80 g de gruyère de France râpé - 80 g de pesto - 1 jaune d’œuf - quelques baies roses

Faites chauffer votre four à 180°.
Étalez le pesto sur la suface d’une pâte feuilletée, saupoudrez de Gruyère de France râpé. Couvrez avec l’autre pâte feuilletée puis découpez des triangle (environ 10 cm de large par 12 cm de haut mais vous pouvez aussi faire un seul grand sapin sur le même principe). Coupez la base pour dessiner le tronc puis coupez des bandes de chaque côté en veillant bien de laisser une partie non coupée au centre puis roulez les branches pour faire une torsade.
Battez le jaune d’oeuf avec un peu d’eau et badigeonnez les sapins à l’aide d’un pinceau. Déposez quelques baies roses sur le dessus.
Enfournez une quinzaine de minutes jusqu’à ce que les sapins soient bien dorés.

Posté par bcommebon à 16:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

Gougères party !

DSC_5597

Petites bouchées idéales pour vos apéritifs de fêtes, la gougère se décline à volonté et il y en a pour tous les goûts. Même sa présentation peut varier. Je vous propose, ici, deux versions très différentes, une terre et une mer un peu exotique… et puis je suis certaine que ça vous donnera des d'idées !

Gougères forestières

Ingrédients pour environ 25 gougères

Pour les gougères : 80 g de beurre - 120 g de farine - 3 œufs - 50 g de Gruyère de France râpé - 15 cl d'eau - 1 càc de sel - poivre - quelques graines de sésame noir

Pour la garniture : 40 g de beurre - 40 g de farine - 50 cl de lait - 60 g de Gruyère de France râpé - ½ càc de sel - un peu de poivre - 250 g de petits cèpes - 1 bouquet de ciboulette et quelques branches de persil

Gougères
Préchauffez votre four à 180°.
Versez l'eau dans une casserole et ajoutez le beurre puis le sel et un tour de moulin à poivre. Faites chauffer jusqu'à ébullition puis retirez la casserole du feu. Ajoutez alors la farine et remuez rapidement jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène.
Remettez la casserole à feu doux pour dessécher la pâte. Remuez sans cesse jusqu’à ce que la pâte se décolle de la casserole.
Retirez la casserole du feu puis ajoutez les œufs un par un en mélangeant bien à chaque fois. Vous devez obtenir une pâte bien homogène. Ajoutez ensuite le Gruyère de France râpé puis mélangez à nouveau.
Mettez la pâte dans une poche avec une douille simple, faites des petites boules (environ 2,5 cm de diamètre) sur une plaque à pâtisserie, en les espaçant les unes des autres car elles vont prendre du volume. Saupoudrez de graines de sésame.
Mettez la plaque au four et laissez cuire pendant environ 25 minutes jusqu’à ce que les gougères soient bien dorées.

Garniture
Faites revenir vos cèpes dans une poêle avec un peu d’huile d’olive pour qu’ils rendent leur eau. Réservez les cèpes puis jetez le jus. Remettez la poêle sur le feu, ajoutez une noisette de beurre puis les cèpes. Faites-les revenir et colorer environ 8 minutes. Réservez au chaud.
Mettez le beurre à fondre puis ajoutez la farine. Laissez cuire pendant quelques minutes à feu moyen en remuant à l’aide d’une spatule.
Versez le lait petit à petit et mélangez avec un fouet. Faites cuire pendant 5 minutes jusqu’à ce que le mélange soit lisse et un peu épais.
Ajoutez alors le Gruyère de France râpé et les herbes fraîches ciselées, salez et poivrez.Versez le tout dans une poche munie d’une douille simple.

Coupez le dessus des gougères pour faire un petit chapeau. Déposez un peu de cèpes au fond de la gougère puis remplissez-les avec la garniture au Gruyère, déposez quelques cèpes puis finissez par le petit chapeau.
Dégustez encore chaud.

DSC_5686

DSC_5860

Gougères emmental paprika, crème curry crevette

Pour environ 30 gougères (selon la taille)

Ingrédients pour les gougères : 80 g de beurre Bonneterre - 120 g de farine - 3 œufs - 50 g d’emmental râpé Bonneterre - 15 cl d'eau – 1 càs de paprika en poudre - 1 càc de sel - poivre - quelques graines de sésame

Ingrédient pour la garniture au curry : 40 g de beurre - 40 g de farine - 50 cl de lait - 50 g d’emmental râpé Bonneterre - ½ càc de sel - un peu de poivre - 150 g de petites crevettes - 2 càc de curry en poudre


Préchauffez votre four à 180°.

Versez l'eau dans une casserole et ajoutez le beurre puis le sel et un tour de moulin à poivre. Faites chauffez jusqu'à ébullition puis retirez la casserole du feu. Ajoutez alors la farine et remuez rapidement jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène.
Remettez la casserole à feu doux pour dessécher la pâte. Remuez sans cesse jusqu’à ce que la pâte se décolle de la casserole.
Retirez la casserole du feu puis ajoutez les œufs un par un en mélangeant bien à chaque fois. Vous devez obtenir une pâte bien homogène. Ajoutez ensuite l’emmental râpé et le paprika puis mélangez à nouveau.
Mettez la pâte dans une poche avec une douille simple, faites des petites boules (environ 2,5 cm de diamètre) sur une plaque à pâtisserie, en les espaçant les unes des autres car elles vont prendre du volume. Saupoudrez de graines de sésame.
Mettez la plaque au four et laissez cuire pendant environ 25 minutes jusqu’à ce que les gougères soient bien dorées.
Mettez le beurre à fondre puis ajoutez la farine. Laissez cuire pendant quelques minutes à feu moyen en remuant à l’aide d’une spatule.
Versez le lait petit à petit et mélangez avec un fouet. Faites cuire pendant 5 minutes jusqu’à ce que le mélange soit lisse et un peu épais.
Ajoutez alors l’emmental râpé, les crevettes coupées en petits morceaux et le curry, salé et poivrez.
Versez le tout dans une poche munie d’une douille simple. Faites un petit trou à la base de la gougère à l’aide d’un couteau pointu puis fourrez vos gougères. Vous pouvez également coupez le dessus de la gougère et la fourrer comme un chou à la crème.
Servez chaud.

DSC_5923

Posté par bcommebon à 09:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,