B comme Bon

22 juillet 2016

Mille-feuille d’aubergines confites, Prosciutto cotto et Feta

BONNETERREBLOG

De retour du Sud, j'ai encore en tête le parfum du thym, les saveurs multiples de l'huile d'olive, les images des marchés colorés… alors pour prolonger le voyage, je profite de quelques jours de vacances pour me replonger, le temps d'une recette, dans l'univers délicieux de la méditerranée.

DSC_8305

Ingrédients pour 4 personnes : 6 aubergines - 300 g de Prosciutto Cotto Bonneterre - 200 g de Feta grecque AOP Bonneterre - 2 poignées de roquette - quelques feuilles de basilic - un bouquet de thym - huile d’olive - sel et poivre

Préchauffez votre four à 180°. Lavez les aubergines puis coupez l’extrémité avec la tige. Détaillez les aubergines en tranches assez fines, un demi centimètre, sur toute la longueur. Huilez une plaque à pâtisserie, saupoudrez légèrement de sel, effeuillez un peu de thym puis déposez les tranches d’aubergine (ne pas les superposer, faites cuire en plusieurs étapes si nécessaire).
Passez de l’huile d’olive sur toute la surface à l’aide d’un pinceau puis assaisonnez.

Effeuillez un peu de thym et placez au four jusqu’à ce que la chair soit tendre. A surveiller selon l’épaisseur des aubergines, elles doivent être légèrement dorées. Sortez du four et laissez refroidir complètement. Montez le mille-feuille en superposant des couches d’aubergines, de Prosciutto et de Feta. Terminez par une tranche d’aubergine. Faites des rectangles en coupant délicatement les extrémités. Sur le dessus du mille-feuille, ajoutez un peu de Prosciutto, de la Feta puis quelques feuilles de roquette et de basilic. Servez accompagné d’un bol de roquette.

DSC_8003

Balade en Provence

IMG_5704

Avignon, cité des papes…

IMG_5715

IMG_5718

DSC_8904 copie

Mas le 7 à Saint-Andiol, à une quinzaine de kilomètres d'Avignon, maison d'hôte et gîte. Le mas, un ancien haras du XIXe siècle, est situé en plein coeur de la Provence. C'est un plaisir de déjeuner à l'ombre des magnifiques platanes.

DSC_8800

DSC_8826

Eygalières, promenade au marché. Bijoux, chapeaux et quelques grillons grillés !

DSC_8882

DSC_8861 copie

DSC_8872 copie

DSC_8885

IMG_5808

Moment de détente sur la terrasse de ma chambre à l'hôtel "Du côté des Olivades" - Paradou. Immergé dans la végétation méditerranéenne, l'hôtel propose un SPA et un restaurant, des produits frais cuisinés avec délicatesse par la Chef. L'hôtel propose des chambres au style provençal mais aussi des suites design.

IMG_5840

Visite au Château d'Estoublon

DSC_8880

Posté par bcommebon à 15:19 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


07 juillet 2016

Tarte à la groseille meringuée

DSC_8245

Quel plaisir de descendre dans son jardin et voir que la nature a été généreuse. Le soleil et la chaleur sont enfin là et la cueillette peut commencer, un chapeau bien vissé sur la tête pour éviter l'insolation… Le geste doit être délicat pour ne pas abîmer les belles grappes. Les paniers bien remplis, il ne reste plus qu’à passer en cuisine. Tartes aux groseilles, gelée de cassis ou clafoutis aux cerises, l’inspiration ne manque pas.
Finalement j’ai opté pour la tarte, les groseilles apporteront du pep’s à mon dessert… Elles sont parfois un peu acides mais associées à la meringue, cette tarte ne manquera pas de caractère. Nul doute que je ferai des heureux parmi les becs sucrés !

DSC_8281

Ingrédients : 200 g de farine - 150 g de beurre à température ambiante - 70 g de sucre glace - 30 g de poudre d'amande + 80 g - 1 oeuf entier - 500 g de groseilles

Ingrédients pour la meringue à la française : 150 g de blanc d'oeuf - 150 g de sucre - 150 g de sucre glace

Dans un récipient, travaillez le beurre pommade avec le sucre glace et la poudre d’amande, vous devez obtenir une pâte homogène. Ajoutez l’oeuf puis quand il est bien incorporé, ajoutez la farine. Ne travaillez pas trop la pâte. Mettez la pâte dans un film plastique et réservez au réfrigérateur au moins 30 minutes.

À l'aide d'un rouleau à pâtisserie, étalez la pâte, coupez des cercles de pâte adaptés à vos moules puis garnissez-les. Réservez au frais 30 min.
Placez des feuilles de papier sulfurisé sur la pâte de chaque moules puis des billes en céramique ou des légumes secs, enfournez environ 10 minutes (ça dépend de l’épaisseur de votre pâte) puis enlevez le papier et faites cuire à nouveau 5 minutes.

Saupoudrez un peu de poudre d’amande au fond de chaque tarte. Garnissez généreusement de groseilles.

Versez les blancs d'oeufs dans le bol de votre robot et battez-les. Quand ils deviennent mousseux, ajoutez la moitiée du sucre puis quand ils sont plus fermes, ajoutez le reste. Fouettez alors une bonne minute, le sucre doit être dissout. Ajoutez alors le sucre glace, petit à petit, fouettez encore quelques minutes. Quand les blancs sont bien fermes, lisses et brillants, remplissez une poche avec une douille de 10 mm.

Dressez la meringue sur les groseilles puis enfournez pour environ 45 minutes à 120° jusqu’à ce que la meringue commence légèrement à se colorer.

DSC_8217

DSC_8200

Posté par bcommebon à 16:02 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

04 juillet 2016

Yaourt fraises des bois

DSC_7926

C'est en fouillant dans les framboisiers du jardin que je suis tombée sur ces merveilles. La cueillette est aussi délicate que le parfum de ces petites fraises des bois. 

DSC_7885

Versez un peu de yaourt nature dans des verrines, ajoutez un filet de sirop de fraises pour sucrer le yaourt et déposez délicatement les petites fraises des bois. Servez bien frais… Peut-être un dessert pour Alice aux pays des merveilles !

DSC_7882

Posté par bcommebon à 21:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

27 juin 2016

Quelques idées…

DSC_7235BD

Petits flans au gruyère et aux fines herbes

Ingrédients pour 4 personnes : 4 gros oeufs - 50 cl de lait entier - 80 g de Gruyère de France râpé - un bouquet de ciboulette - sel et poivre - muscade

Préchauffez votre four) à 150°. Dans un récipient battez les œufs en omelette, salez et poivrez. Ajoutez une bonne pincée de muscade fraichement râpée. Ajoutez ensuite le gruyère râpé et la ciboulette finement ciselée. Faites bouillir le lait dans une casserole puis versez-le sur les oeufs tout en mélangeant à l’aide d’un fouet. Versez la préparation dans des ramequins ou dans un plat unique allant au four. Remplissez d’eau la lèche frite du four. Déposez les ou le récipients dessus et enfournez dans un four préchauffé à 150°C. Faites cuire entre 1 h , un peu plus selon le contenant. Pour vérifier la bonne cuisson, plongez une lame de couteau au coeur du gâteau, elle doit ressortir sèche. Laissez refroidir et dégustez bien frais.

DSC_6861BD

Salade de blé, concombre, tomates cerises, herbes, gruyère, câpres en bocal

Ingrédients pour 4 personnes : 250 g de blé - 1 concombre - 120 g de Gruyère de France - 300 g de tomate cerise - un petit bouquet de coriandre - une dizaine d’olives noires dénoyautées - un petit bocal de câpres à queue, appelés aussi fleurs de câpres - huile d’olive et vinaigre balsamique - sel et poivre

Faites cuire le blé selon les recommandations du paquet. Laissez refroidir. Lavez et coupez les tomates cerises en quatre. Coupez le gruyère en tous petits dés comme une brunoise de légumes. Lavez le concombre puis détaillez-le en fines rondelles que vous couperez ensuite en deux. Ciselez la coriandre finement, gardez quelques feuilles pour décorer.
Dans un grand saladier, versez tous les ingrédients sauf les câpres et les olives. Ajoutez un filet d’huile d’olive et un peu de vinaigre balsamique. Assaisonnez à votre goût. Mélangez délicatement. Répartissez la salade dans quatre petits bols puis déposez quelques câpres au centre ainsi que quelques olives détaillées en lanières.

DSC_6933BD

Clafoutis de tomates cerise

Ingrédients pour 4 personnes : 50 cl de lait - 70g de farine - 60g de Maïzena - 4 œufs - 120 g de Gruyère de France râpé - une vingtaine de tomates cerise - quelques branche de thym frais - 20 g de beurre - sel et poivre

Préchauffez le four à 180°C. Lavez et séchez les tomates cerise puis les équeuter. Ciselez la ciboulette. Dans un saladier, battez-les oeufs en omelette puis ajoutez le lait, la farine, la Maïzena, 100 g de gruyère, les petites feuilles de thym (attention à ne pas mettre les tiges) puis mélangez bien. Répartissez les tomates cerise dans le plat à gratin beurré. Versez la préparation sur les tomates et finissez en saupoudrant le gruyère restant. Enfournez et laissez cuire environ 35 minutes jusqu’à ce qu’il soit bien doré.

DSC_7073BD

Sandwichs club végétariens

Ingrédients pour 4 personnes : 24 tranches de pain nordique (pain de seigle aux graines) - 4 oeufs - quelques feuilles de coriandre - 5 champignons de Paris - 24 tranches fines de Gruyère de France - huile d’olive - quelques tomates séchées à l’huile - sel et poivre - un petit pot de pesto - un peu de cresson ou de roquette - huile d’olive

Dans chaque tranche de pain, coupez un carré de mie. Battez les oeufs en omelette, salez et poivrez. Faites cuire l’omelette en deux fois, c’est à dire 2 oeufs puis 2 oeufs pour obtenir une omelette fine comme les tranches de gruyère. Ajoutez un peu de coriandre ciselée. Dans une poêle huilée, versez les oeufs battus et laissez cuire quelques minutes puis retournez délicatement l’omelette et laissez à nouveau cuire quelques minutes. Recommencez l’opération avec les 2 oeufs restants. Une fois refroidies, coupez les omelettes de la taille des tranches de pain en carré. Épluchez les chapeaux de champignons puis détaillez-les en fines lamelles.

À l’aide d’un pinceau, badigeonnez un peu d’huile d’olive sur chaque tranche et tartinez de pesto. Montez les sandwich, une tranche de pain, un carré d’omelette, une tranche de gruyère, quelques lamelles de champignon, un peu de cresson et recommencez… finissez par une tranche de pain, de l’omelette et du gruyère puis déposez un peu de tomates séchées à l’huile et du cresson. Assemblez avec un bâtonnet pour faire tenir l’ensemble.

DSC_7302BD

Roulés à la farine de sarrasin, au Gruyère de France, aubergines confites et bresaola

Ingrédients pour 12 crêpes : 50 cl d'eau - 300 g de farine de sarrasin - 1 oeuf entier - une pincée de sel - un peu de beurre - 100 g de fines tranches de bresaola - 3 aubergines - 200 g de Gruyère de France - 10 cl d’huile d’olive - quelques branches de thym frais - sel et poivre

Dans un saladier, mélangez la farine avec le sel. Versez l'eau petit à petit (en trois fois) en mélangeant énergiquement pour éviter les grumeux. Incorporez l'oeuf en mélangeant à nouveau pour obtenir une pâte fluide. Laissez reposer au frais au moins deux heures. Vous pouvez également mettre tous les ingrédients dans le bol du robot et mixez le tout. Réalisez vos crêpes dans une poêle bien chaude avec un peu de beurre. Faites cuire les crêpes dans une poêle chaude avec une noisette de beurre. Versez une petite louche de pâte dans la poêle puis répartissez la pâte sur toute la surface. Faites cuire la crêpe jusqu’à ce qu’elle se colore un peu puis retournez-la. Laissez cuire à nouveau une minute. Répétez l’opération et réservez les crêpes.

Lavez les aubergines, coupez les extrémités puis coupez-les en lamelles d’environ 8 mm dans le sens de la longueur. Préchauffez votre four à 180°.
Placez les aubergines sur une plaque à pâtisserie, arrosez-les avec un peu d’huile d’olive, ajoutez quelques branches de thym frais et laissez cuire environ une heure. Réservez.

Montez les roulés. Tapissez chaque crêpes avec des tranches d’aubergine puis de bresaola et ensuite de fines lanières de gruyère (vous pouvez les détailler à l’aide d’un couteau économe). Assaisonnez à votre goût (attention le fromage est déjà un peu salé). Roulez ensuite la crêpe, puis coupez chaque extrémité en biseau puis coupez encore une fois en deux.

Servez froid accompagnés d’une salade de roquette ou bien passez légèrement au grill (attention de ne pas dessécher les roulés).

Posté par bcommebon à 17:27 - Commentaires [5] - Permalien [#]

21 juin 2016

Tarte cerises & pistache

DSC_7541

Si vous aimez la pistache alors n'hésitez pas à l'associer à la cerise… Les deux font la paire et pour célébrer l'été qui arrive, cette tarte est parfaite… Belle au premier abord, elle tient toute sa promesse côté goût. La pistache apporte la douceur et la cerise parfait l'alliance avec son parfum ennivrant de fruit rouge. Maintenant que je vous ai bien mis l'eau à la bouche, il ne reste plus qu'à passer en cuisine…

DSC_7559

Ingrédients

Pour la pâte : 250 g de farine - 125 g de beurre - une pincée de sel - 30 g de sucre (pour une tarte sucrée) - 10 cl d'eau tiède - 1 CS de graines de sésame - 1 CS de gros pralin

Pour la garniture : 500 g de cerises - 1 CS de pâte de pistache - 3 CS de mascarpone - 1 oeuf - 2 CS de poudre d'amande - 2 CS de sucre en poudre

Mettez la farine, le beurre bien froid coupé en petits dés et le sel dans le bol du robot puis faites tourner le robot à l’aide de la feuille pour mélanger le tout.
Lorsque le beurre est bien mélangé à la farine, changez la feuille pour le crochet puis versez l'eau tiède petit à petit, jusqu’à ce que la pâte forme une boule. Laissez reposer une heure au frais.

Préchauffez votre four à 200°.

Etalez votre pâte puis saupoudrez-la avec le pralin et les graines de sésame, repassez ensuite le rouleau à pâtisserie pour incruster le tout dans la pâte. Placez le côté de la pâte avec les graines à l'extérieur, c'est dire contre le moule, pour que les graines se voient à l'extérieur une fois la tarte démoulée.

Dans un bol mélangez le mascarpone, la pâte de pistache, les amandes, l'oeuf et le sucre à l'aide d'un fouet. Quand le mélange est bien lisse, versez-le sur la pâte puis placez les cerises. Faites cuire au four environ 35 minutes à 200°.

DSC_7564

Balade en bord de Saône avant et après l'orage…

IMG_5008

DSC_7411

DSC_7409

IMG_5114

DSC_7383

DSC_7422

DSC_7436

IMG_5080

Posté par bcommebon à 22:31 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,


10 juin 2016

Soupe glacée de courgette à la fourme d’ambert

DSC_6445

Bonneterre m'a proposé de créer 3 recettes pour les mois d'été, le produit mis en avant pour juin est la fourme d'Ambert. J'ai donc proposé une soupe glacée pour les beaux jours à venir (non, je ne désespère pas de les voir arriver)… et puis si vraiment la météo continue à être capricieuse, sachez que vous pouvez tout à fait la déguster chaude. Courgette et fourme d'Ambert font bon ménage. En portion individuelle ou en version apéro, vous saurez bien en faire bon usage.

DSC_6502 2

Ingrédients (4 personnes) : 3 courgettes / 1 grosse échalote / 1 cube de bouillon de légumes / 3 CàS d’huile d’olive / 80 g de Fourme d’Ambert AOP Bio Bonneterre + 10 g pour décorer / Quelques pignons de pin / Sel, poivre / Quelques petites feuilles de menthe et de cerfeuil

Lavez les courgettes et coupez-les en petits dés. Émincez l’échalote puis faites-les fondre avec un peu d’huile d’olive.

Ajoutez ensuite les dés de courgette. Versez le bouillon dilué dans 50 cl d’eau chaude puis faites mijoter environ 20 minutes. Assaisonnez à votre goût. Incorporez la Fourme d’Ambert dans la casserole puis mixez le tout pour obtenir une soupe bien lisse. Laissez refroidir et placez au réfrigérateur.

Coupez un peu de Fourme d’Ambert en petits dés et lavez délicatement les herbes. Passez les pignons à la poêle pour les faire dorer. Servez la soupe dans des petits bols.

Décorez de menthe, de cerfeuil, de quelques dés de Fourme d’Ambert et de quelques pignons, ajoutez un petit filet d’huile d’olive.

DSC_6514

Après la pluie, retour du jardin…

DSC_6629

DSC_6634

DSC_6638

DSC_6652

DSC_6654

Posté par bcommebon à 18:40 - Commentaires [4] - Permalien [#]

24 mai 2016

Petits gâteaux à la farine de sarrasin

DSC_6326

Un petit air venu de l'Ouest, voir de la Bretagne, souffle dans ma cuisine… sans doute l'influence des quelques jours de vacances à Belle Île en mer. Pour un retour en douceur, j'ai fait des petits gâteaux à la farine de sarrasin. Le matin avec un petit café, c'est juste ce qu'il faut pour commencer sa journée de travail.

DSC_6330

Ingrédients : 4 jaunes d'oeuf (+1 si vous voulez dorer les gâteaux) - 150 g de beurre à température ambiante - 70 g de farine de blé - 140 g de farine de sarrasin - 100 g de sucre - 1 bonne pincée de sel - 1/2 sachet de levure chimique.

Dans le bol du robot et avec le fouet, mélangez le sucre, les jaunes d'œuf et le beurre puis ajoutez une pincée de sel. Quand le mélange est homogène, ajoutez petit à petit les deux farines et la levure.

Faites une boule avec la pâte, filmez-la et laissez reposer au réfrigérateur une bonne heure.

Préchauffez votre four à 180°.

Etalez la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé puis découpez des ronds d'environ 7 cm. Placez-les sur une plaque à pâtisserie (vous pouvez faire un quadrillage avec la lame du couteau et passez un peu de jaune d'oeuf). Attention de ne pas trop les serrer car ils vont un peu gonfler.

Faites cuire au four environ 10 mn.

DSC_6371

DSC_6375

DSC_6184

Je vous invite à faire une petite balade avec moi.

Point de départ… Étretat et ses falaises de craie monumentales. L'eau cristaline invite à la baignade… manque de courage, c'est encore un peu froid… je vais attendre l'été…

DSC_6139

DSC_6160

DSC_6097

DSC_6103

DSC_6158

DSC_6189

On reprend la route et peu de temps après, nous voici à Honfleur

DSC_6000

DSC_5893

Le chat est couleur locale, gris comme les ardoises qui recouvent les façades des maisons.

DSC_6037

DSC_6056

Lieu charmant et accueillant, À l'école buissonière propose des chambres d'hôtes à un pas et demi du port. Petits déjeuners copieux avec des produits bio, de bons gâteaux et des confitures maison. Si vous prenez un verre dans la petite cour intérieure, l'après-midi, vous sentirez les éfluves du crumble en train de cuire.

DSC_6059

DSC_6073

DSC_5998

DSC_6079

Petit tour au marché du matin, obligatoire…

DSC_6086

DSC_6005

Encore quelques kilomètres et nous voici à Deauville.

DSC_6026

IMG_3783

La balade en Normandie s'achève ici, le temps de retraverser la France et de repartir à nouveau à l'Ouest pour Belle Île en mer. Au programme randonnée sur le sentier côtier, yoga en pleine nature et dégustations entre filles… Une parenthèse enchantée !

IMG_4061

DSC_6222

IMG_4182

IMG_4198

IMG_4433

IMG_4200

Les petites fleurs recouvrent le sol à perte de vue et forment d'immenses tapis roses.

IMG_4208

À la lumière du matin…

IMG_4442

IMG_4100

IMG_4228

IMG_4226

IMG_2936

IMG_4371

Petites pause en face des îles Baguénères à Bangor.

IMG_4528

La descente est escarpée, il faut s'accrocher à la corde… sur la plage, on se croit seul au monde !

IMG_4533

IMG_4047

De quoi recharger les batteries pour repartir… 

IMG_4634

L'araignée de mer, chair très fine et goûteuse mais prévoyez un peu de temps à table ! Quant aux pousse-pied trouvés sur le marché à Palais… pas trop fan.

IMG_4636

 

IMG_4637

Difficile tout de même de résister à l'appel de l'eau ! Je confirme c'est froid…

IMG_4514

J'ai mangé : une bonne crêpe à la crêperie Les Embruns à Sauzon et à L'Annexe, Le Palais, un buffet de fruits de mer le midi au Castel Clara à Bangor, des bulots achetés sur le port de Sauzon, une assiette de charcuterie de la mer et des moules marinières au Goëland, Le Palais, de l'aile de raie au café de la Cale à Sauzon et du far à Kervilahouen à l'épicerie Le Kervi, fait maison. Et si toutefois vous aviez oublié d'acheter une petite gourmandise pour le voyage de retour, en descendant du bateau juste avant de prendre votre train ou votre voiture, passez chez Riguidel à Quiberon pour faire le plein de Kouign Amann ou de far…et je ne vous parle par des nombreuses tartines de beurre salé !

J'ai visité : Fluïd, verrerie où vous pourrez voir les verriers en action, de jolis verres de toutes les couleurs, prévoir un budget ! Le Palais.

J'ai découvert : le yoga, avec Bénédicte Gautier qui nous a accompagnées et fait pratiquer le yoga en pleine nature… 

07 avril 2016

Recettes de printemps, entrée ou dessert ?

DSC_5637

Vous me direz que j'arrive un peu tard avec mes œufs… Pâques est derrière nous ! En effet mais ce sont des recettes que l'on peut très bien faire tout le printemps et plus si affinité… Des recettes plutôt simples mais qui demandent un peu de temps et de patience. Un œuf surprise et une panna cotta fraise/pistache qui sort de sa verrine pour tromper l'ennemi ! ;-).

DSC_5656

Mon œuf surprise

Ingrédients : 6 œufs - Une dizaine de gros radis - 4 tranches de truite fumée - Un petit bouquet de ciboulette - Une poignée de pourpier (à manger en salade, dans les épiceries bio) - Huile d'olive - Sel et poivre

Faites bouillir une casserole d'eau. À ébulition, déposez délicatement les œufs.
Laissez cuire pendant 10 minutes. Retirez les œufs de l'eau et les passer sous l'eau froide. Quand les œufs sont refroidis, coupez le dessus de l'œuf (étape délicate) puis prélevez le blanc et le jaune et gardez la coquille.
À l'aide d'un couteau, coupez les jaunes et les blancs très finement puis tout le reste des ingrédients (sauf le pourpier). Ça prend un peu de temps mais si vous passez les œufs au mixer vous risquez de faire de la bouillie ! Mélangez le tout dans un bol très délicatement, ajoutez un peu d'huile d'olive puis assaisonnez avec du sel et du poivre à votre convenance. Remplissez les coquilles vides avec ce mélange et décorez avec des feuilles de pourpier.

DSC_5649

Panna cotta pistache, fraises fraîches et gelée de fraise

Ingrédients pour la panna cotta (6 personnes)

50 cl de crème liquide entière - 30 g de sucre + 10 g pour le coulis et le jus de fraise si vos fraises ne sont pas assez sucrées - 2 CàS de pâte de pistache (si votre pâte de pistache n'est pas colorée vous pouvez ajouter un peu de colorant alimentaire vert) - 3 feuilles de gélatine (feuille = 2 g) + 2 feuilles pour 25 cl de jus de fraise - 400 g de fraises - Quelques pistaches non salées - Pâte à sucre pour le décor


Panna cotta

Mettre la gélatine à ramollir dans de l'eau froide. Faites bouillir 20 cl de crème avec le sucre et la pâte de pistache. Égouttez la gélatine et incorporez-là à la crème chaude puis ajoutez le reste de crème. Versez dans un moule en silicone (posez-le sur un petit plateau avant de le remplir, ce sera plus facile pour le transporter au réfrigérateur !) avec 6 empreintes à savarin. Réservez au frais au moins 4 heures.


Coulis et gelée de fraise

Mettre la gélatine à ramollir dans de l'eau froide. Passez les fraises à l'eau claire (réservez-en quelques-unes pour le décor), équeutez-les puis détaillez-les. Mettez-les dans une casserole avec le sucre et faites cuire quelques mintutes. Passez au chinois pour prélever un peu de jus. Mixez la pulpe. Quand le jus est encore chaud, incorporez les feuilles de gélatine puis versez dans un moule multi-empreintes demi-sphère. Laissez prendre au réfrigérateur.

Vous pouvez réaliser vos préparations à base de gélatine la veille et montez votre dessert le jour même.

Pour le décor, façonnez des petites fleurs en pâte à sucre à l'aide d'un emporte-pièce.


Un peu avant de servir, démoulez délicatement la panna cotta, placez-la au milieu d'une assiette. Ajoutez un peu de coulis au centre et déposez quelques morceaux de fraise. Démoulez ensuite la gelée de fraise, posez une demie-sphère sur la panna cotta puis décorez avec les fleurs en sucre. Parsemez de pistaches et faites un filet de pulpe de fraise autour de la panna cotta.

Les petits ++…

Vous pouvez aromatiser votre jus de fraise avec un peu de vodka.

Pour une pannacotta onctueuse, sortez-la du réfrigérateur une demie-heure avant de servir.

DSC_5586

Comme il me restait des blancs d'œuf d'une recette où on ne les utilise pas, j'ai fait quelques guimauves, sympa sur la table à la fin du repas… La recette ici ! Celles-ci ont été parfumées à la verveine citronnée exotique de Baumes des Anges.

DSC_5611

DSC_5659

Le printemps s'invite à la fenêtre de ma cuisine… et pourtant en pleine ville !

DSC_5782

Petites fleurs délicates de pêcher

DSC_5796

DSC_5787

DSC_5807

Quelques restes de l'hiver, après il faudra se débrouiller mme mésange !

DSC_5828

18 mars 2016

Chou farci à la Saucisse de Montbéliard

DSC_5518

Encore des choux, oui mais du vrai chou frisé bien vert et un plat salé… Une belle façon de terminer l'hiver en beauté et même de façon élégante. Le chou est souvant utilisé dans une soupe ou en légume pour pot au feu mais les farcir permet d'en faire un plat avenant en lui donnant, par exemple, une forme ronde comme une petite citrouille ou une paupiette végétale. Avantage sérieux, on peut décliner la farce à volonté et même en faire un plat complétement végétarien.

J'ai donc puisé dans les ressources franc-comtoises en utilisant la chair de la "Saucisse de Montbéliard" pour la farce avec un peu d'oignon, de champignons et de riz. Une recette bien ficelée… ;-)

En fait une recette un peu à ma façon, je blanchis mes feuilles de chou et je cuis tous les ingrédients de la farce dans une sauteuse. Je ficelle bien le tout et je n'ai plus qu'à les passer quelques minutes à la cocotte avec un peu de beurre ou d'huile d'olive. Le chou reste vert et un peu croquant.

DSC_5546

Ingréients (4 personnes) : 1 chou vert frisé - 2 Saucisses de Montbéliard avec ou sans cumin (selon votre goût) - 3 gros champignons blancs - 1 oignon - 200 g de riz cuit - 5 cl de vin blanc sec - quelques branches de persil - sel et poivre - huile d'olive ou beurre

Lavez les feuilles de chou et plongez-les dans 1,5 l d’eau bouillante salée. Portez à ébullition et laissez cuire 5 min à découvert (vous garderez ainsi une belle couleur verte, elles doivent devenir tendre). Égouttez-les et passez délicatement à l’eau glacée, réservez.

Épluchez les champignons et coupez-les en petits dés. Hachez les oignons et le persil. Dans une poêle, faites revenir les oignons puis ajoutez la chair des Saucisses de Montbéliard, les champignons, le persil et le riz cuit. Arrosez de vin blanc. Salez et poivrez. Faites mijoter 10 à 15 mn.

Enlevez la grosse nervure centrale des feuilles et faites un lit de feuilles de chou (avec 3 feuilles environ) puis faites une boule de farce sur les feuilles de chou, rabattez les feuille afin de fermer la boule puis ficelez pour que le tout tienne bien (opération un peu délicate, vous pouvez déposer sur votre plan de travail deux ficelles en croix et posez vos feuilles dessus ce sera plus simple pour la suite). Attachez les ficelles pour faire des petits "paquets".

Mettez le tout dans une cocotte avec un peu d'huile d'olive ou quelques noisettes de beurre et terminez la cuisson en laissant mijoter sans couvrir en retournant les choux farcis de temps en temps. Personnellement, j'aime bien que le chous reste un peu ferme, vous pouvez ajuster la cuisson en fonction de vos goûts.

DSC_5568

DSC_5481

13 mars 2016

Des petits pois, des petits pois, toujours des petits pois !

DSC_5362

Adieu betteraves, céleris, patates, citrouilles, panais et autres légumes d'hiver… J'ai comme une envie de VERT ! Alors en attendant le printemps, voici une variation sur le thème du petit pois… Avec un velouté et une crème à la coriandre ou une salade avec quelques queues d'écrevisses, la fraîcheur revient dans votre assiette et vivement le 21 mars !

DSC_5324

Velouté de petits pois, crème à la coriandre et chorizo

Ingrédients : 500 g de petits pois (frais ou surgelés) - 1 oignon - 1 cube de bouillon de légume - sel et poivre - 1 noisette de beurre - 30 cl de crème fraîche fluide entière très froide - 1 petit bouquet de coriandre - 1/2 chorizo - extrait de plante heureuse Coriandre de Mai

Dans un récipient très froid, mettez la crème très froide elle aussi. Salez légèrement puis ajoutez un peu de coriandre ciselée très finement et vaporisez ensuite un peu d'extrait de plante heureuse "Coriandre de Mai" (voir ci-dessous pour l'explication). Montez la crème en chantilly à l'aide d'un fouet et réservez au réfrigérateur.

Coupez le chorizo en très petits dés et faites revenir à la poêle 2 à 3 minutes, réservez.

Pelez l'oignon et émincez-le. Faites fondre le beurre dans une casserole et faites revenir l'oignon. Ajoutez les petits pois, le bouillon cube et couvrez d’eau. Portez à ébullition et laissez cuire à feu moyen pendant 20 mn. Les petits pois doivent être tendres. Assaisonnez à votre goût. Égouttez les petits pois (réservez-en quelques uns pour le décor) et mixez-les en ajoutant petit à petit le bouillon de cuisson pour obtenir la consistance que vous désirez. 

Versez le velouté de petits pois dans des petits récipeints puis ajoutez une quenelle de chantilly à la coriandre, parsemez de petits dés de chorizo et d'un peu de coriandre ciselée.

Cette préparation peut se servir chaude ou froide.

DSC_5369

Pour cette recette, j'ai testé l'extrait de Plantes Heureuses "Coriandre de mai" qui amène un goût intense de plantes fraîches à la chantilly. On vaporise un peu d'essence dans la crème avant de la monter et les arômes se diffusent pour encore plus de fraîcheur.

Plante heureuse n°29 "Coriandre de mai" - Baume des Anges

DSC_5239

Petit mélange pois & écrevisses

Pour 6 verrines : 200 g de queues d'écrevisses décortiquées - 150 g de petits pois - 1 petit bouquet de coriandre - 1/2 jus de citron vert - 1 baton de citronnelle - huile d'olive - sel et poivre

Faites cuire vos petits pois dans l'eau bouillante salée quelques minutes, ils doivent rester un peu croquants. Dès qu'ils sont à point, versez-les dans de l'eau très froide et égouttez. Réservez.

Dans un récipient, mettez les queues d'écrevisses puis ajoutez un 1/2 jus de citron vert. Versez un peu d'huile d'olive, salez et poivrez, râpez un peu de citronnelle puis ajoutez de la coriandre ciselée. Mélangez bien le tout. Ajoutez en suite les petits pois et mélangez à nouveau délicatement pour ne pas écraser les petits pois.

Vous pouvez également utiliser l'extrait de coriandre de mai pour renforcer le caractère de cette salade d'écrevisses.

Versez un peu de ce mélange dans des verrines et servez bien frais.

DSC_5296