B comme Bon

19 octobre 2017

Feuilletés au confit de tomates séchées et mozzarella

DSC_3686BONNETERRE

L'été joue largement les prolongations alors pourquoi ne pas tenter ces petits feuilletés au goût estival mais qui se parent de couleurs automnales… une alliance parfaite. On les déguste chauds, bien croustillants et le petit goût de la tomate confite séduira sans nul doute vos papilles et celles de vos invités. Il n'y a pas de saison pour l'apéro ! La petite touche "encore plus de goût"… j'ajoute de l'origan, pas le mélange herbes de Provence, non juste de l'origan séché en branche parsemé sur les feuilletés.

DSC_37172

Pour une douzaine de feuilletés
Ingrédients : 1 pâte feuilletée Bonneterre - 1 boîte de confit de tomates séchées Bonneterre - 1 mozzarella - quelques olives noires - un peu d’origan séché - quelques graines de pavot

Préchauffez votre four à 180°.
Déroulez la pâte feuilletée puis saupoudrez-la avec quelques graines de pavot. Passez le rouleau à pâtisserie délicatement sur la pâte de façon à incruster les graines. Retournez votre pâte, puis garnissez-la de confit de tomates séchées Bonneterre. Détaillez la mozzarella en fines lamelles puis disposez-les sur le confit. Coupez les olives noires en très petits morceaux puis parsemez-les sur la mozzarella.
Roulez la pâte sur elle-même puis coupez des tranches de 15 mn. Posez-les à plat sur une plaque de cuisson garnie d’une feuille de papier sulfurisé.
Faites cuire une bonne dizaine de minutes.
Parsemez d’un peu d’origan. Dégustez chaud.

L'automne c'est aussi la saison des champignons… alors promenons-nous dans les bois !

DSC_5455

IMG_7105

IMG_7114

IMG_7143

IMG_7146

DSC_5453

DSC_5462

IMG_7133

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par bcommebon à 16:04 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


11 octobre 2017

Petits babas au Limoncello et crème vanillée

DSC_5590

Si vous allez à Naples, impossible de passer à côté du Baba !

Au détour de chaque ruelle étroite, vous tomberez sur une petite boutique qui vous en proposera. Bien entendu, on en trouve au rhum, très classique mais aussi au chocolat et surtout au Limoncello, la liqueur emblématique de la région, faite à base de citron. Pour ma part, j'en ai dégusté plusieurs, le premier au rhum et l'autre au citron façon street food, histoire de me faire une idée et par gourmandise bien entendu…

Rentrée de mon petit périple qui m'a conduit à Naples mais aussi Pompei, Sorrento, Capri et Procida, je n'ai pas résisté à faire ma version de ces petits babas.

Mais à Naples, il faut aussi goûter à LA pizza napolitaine, aux pâtes au ragout, aux spaghetti alle vongole (pâtes aux palourdes, avec tomates fraiches, huile d’olive et basilic), à la mozzarella DOP équivalent de notre label AOP, aux sflogliatella riccia (feuilleté à la ricotta sucrée et parfumée) à déguster avec un petit ristretto. Côté culinaire, on ne s'ennuie pas et mes 4 jours sur place n'ont pas suffi pour pouvoir goûter à tout ! Une occasion d'y retourner…

DSC_5591

Ingrédients pour 12 babas (selon les moules utilisés) :  

Pour la pâte 250 g farine de blé - 1 pincée de sel fin - 15 g de sucre semoule - 2 CS d'eau tiède - 15 g levure de boulanger - 4 gros œufs - 75 g de beurre à température ambiante

Pour la crème 25 cl crème liquide entière - 20 g sucre glace - 1 gousse de vanille

Pour le sirop 1 l d'eau - 350 g sucre semoule - 1 gros citron (de Capri !) non traité ou deux petits - 10 cl de Limoncello

Émiettez la levure dans un bol et délayez-la avec l'eau tiède. Dans le bol du robot ou dans un saladier, versez la farine, le sucre et le sel. Ajoutez la levure délayée puis les oeufs un par un. Mélangez à l'aide de la feuille. La pâte doit se détachée du bol. Ajoutez le beurre puis mélangez jusqu'à ce que la pâte soit homogène. Recouvrez alors d'un linge et laissez la pâte doubler de volume. Préchauffez votre four à 180°. Beurrez (si nécessaire) un plaque multi empreintes, versez la pâte dans chaque moule à mi-hauteur et laissez lever jusqu'à la hauteur du moule. Enfournez et laissez cuire 15 mn (les babas doivent être bien dorés).

Pour le sirop… Versez l'eau dans une casserole avec le sucre. Prélevez le zeste du citron. Pressez-le pour extraire le jus. Ajoutez le tout dans la casserole et portez à ébulition. Retirez du feu puis ajoutez le Limoncello. Filtrez.

Dans un plat creux disposez les babas puis arrosez-les avec le sirop pour qu'ils soient bien imbibés.

Prélevez les grains de vanille et ajoutez-les à la crème. Fouettez la crème en chantilly avec le sucre glace. (La crème doit être bien froide et le récipient également, placez-le au réfrigérateur avant de faire votre crème)

Coupez les babas imbibés en trois. Dans un petit verre adapté, déposez une couche de crème à l'aide d'une poche et d'une douille crantée, déposez la base du baba puis alternez pour finir par le chapeau… décorez avec un peu de zeste. Pour un peu plus de pep's vous pouvez ajoutez un peu de suprème de citron coupé en petits morceaux que vous ajoutez quand vous montez votre dessert.

DSC_5240

Petite balade à Sorrento, le citron y est roi tout comme à Capri…

DSC_5203

DSC_5242

IMG_0323 

DSC_5191

IMG_0191

Capri, du haut des falaises, une vue à couper le souffle. La baie de Naples comme décor avec le Vésuve et la pointe de Sorrento. N'oubliez pas de déguster un Spritz au Limoncello…

DSC_4948

DSC_4963

Si vous aimez les petites sandales en cuir, vous pourrez trouver chaussure à votre pied et surtout les choisir de A à Z… de la version toute simple nude à la version qui "brille", il y en a pour tous les goûts…

DSC_4972

Du citron, du citron… sur les arbres mais aussi en faïence, en céramique, en textile, vous verrez jaune à Capri…

DSC_5091

D'une île à l'autre… La plus petite, Procida, s'habille de tons pastels, jaune, bleu, rose… couleurs qui s'intensifient avec le jeu du soleil. Moins touristique que Capri ou Ischia, cette île garde un côté authentique avec tous ses bateaux colorés et bien rangés dans le port de Corricella. Vous trouvez ici de quoi vous régaler dans les petits restaurants qui longent le port, souvent fréquentés par les italiens. J'y ai dégusté de très bons spaghetti aux oursins. 

DSC_5303

DSC_5311

Naples

Pour dormir

The Dante House - B&B - Piazza Dante Alighieri, 22 NAPOLI - Tout neuf, très bien placé métro sur place, deux stations pour arriver au port et prendre le bateau pour Capri

Pour manger 

Sorbillo - Via dei Tribunali - Il faudra vous armer de patience pour manger votre pizza. Il faut s'inscrire à l'entrée et attendre son tour. Premier essai, j'ai attendu 30 mn et j'ai dégusté une belle pizza ricotta, mozzarella et basilic, deuxième essai puis abandon au bout de 40 mn… cela dit c'était un samedi soir et la rue était noire de monde.

Tandem steak - Via Sedile di Porto 51 - Dans son jus, on y desgute les pâtes au ragout, mijoté pendant de longues heures, il y a même du ragout au seitan pour les veggies

Le Gambrinus - comme le café Florian à Venise fait parti des grands cafés historiques italiens. Vous trouverez le baba sous toutes ses formes très petits ou très gros… il n'y a qu'à choisir.

Capri

Pour le spritz au Limoncello, SCIUE, SCIUE à Anacapri, vous pourrez aussi mangez une bonne salade de tomate avec de la mozzarella DOP. Passez juste avant à la boutique de sandales qui se trouve à côté… le temps du repas vos sandales seront prêtes. 

La Fontelina - repérée depuis le bateau, un restaurant beachclub dans les rochers… mais pas testé.

Je vous conseille de prendre un bateau privé et faire le tour de l'île, la balade qui dure 2 heures est très agréable.

Procida

Après l'arrivée au port, traversez l'ile à pied et rejoingez l'autre côte pour déguster une bonne assiette de pâtes aux oursins à La Gorgonia. On m'avait recommandé le restaurant d'à côté pour manger de la salade de citron (salée) mais le restaurant était complet… ce sera pour une autre fois !

DSC_5138

IMG_0370

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Posté par bcommebon à 23:45 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

11 septembre 2017

Des confitures…

DSC_4554

Cette semaine, j'ai eu comme une envie de confiture ou plutôt une envie de faire de la confiture. Je n'en fais que très rarement car je ne suis pas une confiture/addicte mais il fait bon avoir quelques pots en réserve. Une confiture en appellant une autre, je me suis prise au jeu et varier les parfums devient vite ludique. Ajoutez à cela le plaisir de trouver de beaux petits pots et faire de belles étiquettes… me voici à la tête d'une armée de pots aux parfums divers et variés, idéal pour les petits cadeaux gourmands.

Le mini pot, c'est le format idéal… ça vous évite de manger de la fraise-framboise pendant un mois… ;-) et en plus j'ai l'impression d'être à l'hôtel ! ;-)

Pour en revenir aux parfums, j'ai testé prune/miel, poire aux paillettes de chocolat, pêche de vigne/fleur d'oranger, figue/vanille, fraise/framboise, quetsche/miel et la dernière un peu plus osée poivron rouge/piment d'Espelette. Poivron… et bien ça fonctionne plutôt bien avec un petit chèvre demi-sec ou avec quelques tranches de filet mignon de porc fumé, à condition d'aimer le sucré/salé.

La confiture, on pourrait se dire "c'est simple… des fruits, du sucre…" et bien pas tant que ça et je pense qu'il faudra que je m'y prenne à plusieurs fois pour trouver le juste dosage pour la texture idéale. Sacrée pectine !!! il y a des fruits plus faciles que d'autres.

DSC_4562

Confiture de poivron rouge au piment d'Espelette

Ingrédients : 1 kg de poivron rouge - 400 g de sucre en poudre - 1 citron - La pointe d'un couteau d'agar-agar - une pincée de piment d'Espelette

Lavez les poivrons, enlevez la queue puis coupez-les en quatre. Enlevez les pepins. Placez les poivrons sur une plaque à pâtisserie, la peau au-dessus et placez au four, à 200°, jusqu'à ce que la peau cloque. Retirez alors du four, épluchez-les puis détaillez la chair en petits morceaux.

Mettez les poivrons dans une sauteuse, ajoutez le sucre et le jus du citron, mélangez bien et laissez reposer 45 mn.

Mettez la sauteuse sur le feu, ajoutez le piment et l'agar-agar puis faites cuire à feu vif pendant 25 mn. Quand vous aurez obtenu une belle texture de confiture, versez dans des petits pots (vous les aurez préalablement ébouillantés et séchés à l'envers sur un linge propre). Vous pouvez aussi passer le mixer si vous ne voulez pas de morceaux, personnellement, je préfère. Retournez aussitôt les pots jusqu'à ce qu'ils refroidissent.

DSC_4541

Changement de cap, après le sucré-salé… le sucré-sucré ! 

DSC_4513

Biscuit roulé à la confiture de fraise et framboise

Ingrédients : 6 oeufs - 120 g de sucre - 100 g de farine - un pot de confiture fraise-framboise

Dans un récipient, fouettez 3 oeufs entiers avec 3 jaunes (résevez les blancs) avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Battez les 3 blancs d'oeuf en neige puis incorporez-les au mélange, délicatement, en aérant bien votre mélange. Versez la farine tamisée en pluie, petit à petit, en continuant à mélanger, toujours délicatement. Votre pâte doit être aérienne.

Tapissez une plaque à pâtisserie avec une feuille de papier sulfurisé puis versez votre pâte de façon uniforme. Egalisez si besoin avec une grande spatule.

Placez au four à 180°, 10 à 15 mn.

Sortez le gâteau du four, posez-le sur un linge humide. Roulez-le avec le torchon. Laissez refroidir totalement.

Déroulez délicatement votre gâteau, tapissez-le de confiture de fraise/framboise puis roulez-le à nouveau. Au moment de servir saupoudrez-le de sucre glace.

Je ne vous donne pas la recette de la confiture de fraise-framboise car je ne pense pas avoir le bon dosage… promis quand je serai au point, je ne manquerai pas de faire un petit billet… cela dit, il va falloir attendre l'année prochaine quand les fraises seront de retour. Patience !

DSC_4455

DSC_4470

DSC_4260

Enregistrer

31 août 2017

Tarte courgette et feta

DSC_3954

Vous êtes en panne d'inspiration, vous invitez des amis à la dernière minute ou bien vous êtes surbooké et n'avez pas le temps pour cuisiner… la tarte salée est votre alliée. La base, c'est une pâte à tarte et un mélange de crème, de fromage blanc et d'oeufs… après on laisse son imagination faire le reste… veggie ou bien avec un peu de saumon, des épinards, du fromage… elle s'accommode de tout… et chacun à sa petite spécialité. Pour ma part, je me suis arrêtée à l'association courgettes/feta… un régal…et elle est aussi bonne chaude que froide…

Pensez à faire votre tarte dans un moule avec un bord haut, ça va lui donner un air très généreux et gourmand…

DSC_3937

Ingrédients : 1 pâte brisée - 2 CàS de graines de pavot bleu et de sésame mélangées - 2 ou 3 courgettes selon la taille - 1 oignon - 40 g de fromage blanc battu - 40 g de crème fraîche - 100 g de Feta - 2 branches de thym - 4 oeufs - Sel et poivre - huile d'olive

Etalez votre pâte à tarte puis saupoudrez-la avec les graines. Passez le rouleau à pâtisserie pour les incruster dans la pâte. Beurrez un moule à bords hauts et déposez votre pâte graines contre le moule. Faites cuire votre pâte à blanc une dizaine de minutes à 180°.

Pendant que la pâte cuit, coupez l'oignon puis émincez-le. Faites-le revenir dans un peu d'huile d'olive dans une sauteuse. Lavez les courgettes puis détaillez-les en petits cubes. Ajoutez-les à l'oignon avec quelques petites feuilles de thym, salez et poivrez. Faites cuire les courgettes mais attention à les garder un peu fermes.

Posez quelques courgettes dans le fond de tarte, ajoutez des petites lamelles de feta, déposez à nouveau des courgettes.

Mélangez le fromage blanc, la crème et les oeufs, salez et poivrez puis versez sur la tarte.

Placez au four à 180° environ 30 mn.

Dégustez chaud ou bien froid selon la température extérieure !

DSC_3935

Posté par bcommebon à 08:18 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

28 août 2017

L'heure de l'apéro… gressins aux graines de lin et petites tartes au poivron

DSC_36362

Pour beaucoup les vacances sont derrrière nous et la rentrée scolaire n'est plus si loin… Cependant le soleil et surtout la chaleur jouent les prolongations en cette fin de mois d'août alors on en profite et on donne un air de vacances à la reprise. Voici deux idées apéro pour convier quelques amis et s'échanger nos souvenirs… Un moment de convivialité qui nous fait reprendre le quotidien en douceur…

La marque bio Bonneterre me fait découvrir régulièrement ses produits et j'ai trouvé très pratiques les tartinables quand on n'a pas le temps de tout préparer de A à Z…

Gressins aux graines de lin

Pour environ 25 gressins
Ingrédients : 300 g de farine - 10 g de sel - 10 cl d’eau - 10 cl d’huile d’olive – 8 g de levure de boulanger - 2 CàS de graines de lin

Accompagnement 2 pots de Tartinade de légumes courgette curry Bonneterre
 
Préchauffez votre four à 200°.
Dans un récipient, délayez la levure avec un peu d’eau tiède.
Dans un autre récipient, ajoutez la farine, le sel et les graines, mélangez puis faites un puits au centre.
Ajoutez à la levure délayée, l’huile d’olive et l’eau, puis versez le tout, petit à petit, dans le puits, pétrissez la pâte.
Quand la pâte est homogène, placez-là dans un récipient, recouvrez d’un torchon puis laissez-la gonfler à température ambiante.
Étalez la pate puis façonnez vos gressins, d’abord en faisant grossièrement une petite boule puis en la roulant pour obtenir des petites baquettes, d’environ 17 cm de long, avec les bouts pointus. Placez sur une plaque de cuisson et enfournez jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.
Dégustez en trempant les gressins dans la tartinade de légumes Bonneterre.

DSC_3455_500

Tartelettes apéritives au poivron

Pour environ 10 tartelettes
Ingrédients : 1 pâte brisée Bonneterre - 1 boîte de Délice de poivrons Bonneterre - 1 petite courgette - 5 tomates cerise -1 branche de basilic frais - 1 CàS d’herbres de Provence - huile d’olive - sel et poivre
 
Déroulez la pâte brisée et saupoudrez-la d’herbes de Provence. Passez le rouleau à pâtisserie délicatement sur la pâte de façon à incruster légèrement les herbes. Découpez des petits disques de pâtes puis garnissez un moule multi empreinte (avec une pâte à tarte vous faites en moyenne 10 tartelettes apéritives, ajustez selon votre moule, bien entendu). Piquez les fonds de tartelettes à l’aide d’une fourchette et faites cuire à blanc (càd sans garniture) à 180° quelques minutes. Vous pouvez garnir vos fonds de tartelettes avec un peu de papier sulfurisé et quelques billes d’argile ou des légumes secs afin que la pâte ne gonfle pas trop.
Laissez refroidir.

Coupez les petites tomates en deux, posez-les sur une plaque allant au four. Salez et poivrez, ajoutez quelques herbes de Provence puis passez-les au four à 150° jusqu’à ce qu’elles soient confites.

À l’aide d’une mandoline, découpez la courgette en fins filaments puis assaisonnez avec un peu d’huile d’olive, un peu de basilic frais ciselé, du sel et du poivre. Mélangez bien.

Garnissez vos tartelettes avec une cuillère de Délice de poivrons Bonneterre. Ajoutez une moitié de tomate confite, un peu de courgettes assaisonnées puis terminez avec quelques feuilles de basilic.

Dégustez froid.

Posté par bcommebon à 11:04 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


02 août 2017

Sorbet ananas & citron vert

DSC_3780

C'est l'été, les vacances pour certains et il fait chaud voir très chaud… c'est le moment idéal pour sortir sa sorbetière et faire quelques glaces pour se rafraîchir un peu. Je n'y pense pas très souvent mais la glace "maison" a ses avantages. Le principal à mes yeux, c'est que l'on maitrise les ingrédients. Vous pouvez ajouter des petits morceaux d'ananas confits ou aromatiser votre glace avec un peu de noix de coco et quelques zestes de citron vert… Alors ça vous tente ?

DSC_3797

Ingrédients : 500 g d'ananas frais bien mûr (ou décongelé) - 150 g de sucre - 30 cl d'eau - 1 jus de citron vert - 1 blanc d'oeuf - un peu de noix de coco râpée grossièrement

Dans une casserole, versez l'eau et le sucre. Placez sur feu moyen et remuez jusqu'à ce que le sucre soit fondu. Portez à ébullition et faites bouillir encore 5 minutes, à 110° vous obtiendrez un sirop. Retirez du feu et laissez refroidir.

Une fois votre sirop bien refroidi, ajoutez l'ananas mixé finement ainsi que le jus de citron vert. Versez dans votre sorbetière. Quand le sorbet commence à prendre, versez le blanc d'oeuf et continue jusqu'à ce que le sorbet soit bien pris.

Servez le sorbet saupoudré de noix de coco râpée.

DSC_3766

Les demoiselles du jardin…

FullSizeRender-1

FullSizeRender

Enregistrer

Enregistrer

Posté par bcommebon à 19:15 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

05 juillet 2017

Tarte aux groseilles à maquereau

DSC_3255

Cette année, le jardin n'est pas très productif. Les cerises sont absentes, les fraises rares, les framboises plutôt petites… par contre côté groseilles à maquereau, la récolte est généreuse… les baies violettes alourdissent les branches et les font plonger vers le sol. Le plus souvent, on en fait de la gelée mais vu la quantité, il fallait trouver d'autres recettes. Je n'ai pas cherché à faire compliqué et j'ai réalisé une petite tarte avec une pâte brisée légèrement aromatisée. Et bien moi qui ne suis pas fan de la tarte aux groseilles, plutôt acide si on n'ajoute pas 3 tonnes de sucre, j'ai été agréablement surprise. Cette tarte garde son petit goût acidulé mais sans agressivité et en plus… oui en plus… pas de petits grains qui vous agacent une fois la tarte terminée !

DSC_3359

Ingrédients

Pâte brisée : 250 g de farine - 125 g de beurre - 5 cl d'eau - 1 pincée de sel - 2 CàS de graines de pavot - 1/2 fève tonka - un peu de beurre pour le moule

(On peut ajouter un jaune d'oeuf, perso je fais sans…)

Garniture : 350 g de groseilles à maquereau - 60 g de poudre d'amande

Versez la farine tamisée dans un récipient avec le sel. Faites un puits au centre, déposez le beurre (à température ambiante) coupé en petits dés. Ajoutez les graines de pavot et râpez un peu de fève tonka. Travaillez la pâte du bout des doigts en la sablant. Ajoutez l'eau puis retravaillez la pâte, formez une boule. Sur votre plan de travail, écrasez la pâte avec la paume de votre main plusieurs fois jusqu'à ce qu'elle soit homogène. (Si vous avez un robot c'est encore plus simple !). Formez à nouveau une boule, filmez et placez au réfrigérateur pendant au moins 30 mn.

Préchauffez votre four à 180°.

Sortez la pâte une dizaine de minutes avant de l'étalez. Foncez votre moule beurré, saupoudrez de poudre d'amande puis déposez les groseilles à maquereau. Placez au four, à 180°, pendant 40 minutes.

Comme vous le voyez sur ces images, je n'utilise pas de moule… j'aime bien donner une forme incertaine à ma tarte… un petit côté poétique, nature, un peu brut…

Pour encore plus de gourmandise, la petite idée ++… c'est de garnir votre tarte avec une meringue légèrement dorée au chalumeau.

DSC_3368

DSC_32572

DSC_3396

Posté par bcommebon à 13:11 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

20 juin 2017

Clafoutis aux abricots et aux pistaches

DSC_1418

Un clafoutis, vous me direz c'est tout bête et bien pas tant que ça… Il faut trouver la bonne texture de la pâte, moêlleuse et pas trop liquide, surtout pas trop compacte, l'équilibre est difficile à trouver et les appréciations de chacun diffèrent… alors avec cette version de clafoutis aux abricots, je crois que je ne suis pas loin de la vérité ! Aussitôt fait, aussitôt dévoré, plus une miette… Je vous invite donc à le tester, personnellement je vais garder cette recette pour les prochains.

DSC_1429

Ingrédients : 125 g de farine - 60 g de crème fraîche - 30 cl de lait - 6 oeufs - 75 g de sucre - 1 kg d'abricots - 2 CàS de pistaches

Préchauffez votre four à 180°. Lavez et séchez les abricots. Coupez-les en 2 et dénoyautez-les. Beurrez un plat allant au four puis disposez les abricots debout, saupoudrez avec un peu de sucre.

Mettez la farine dans un récipient puis ajoutez les oeufs un à un. Versez le sucre, le lait, la crème puis mélangez bien pour que la pâte soit homogène. Vous pouvez également tout mettre dans le bol de votre robot et mixez.

Versez la pâte sur les abricots, concassez les pistaches puis disposez-les sur le dessus du clafoutis.

Placez au four 45 minutes.

DSC_2617

Posté par bcommebon à 15:22 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

19 juin 2017

Smoothie fraises et cerises

DSC_1452

Sur le calendrier, l'été n'est que dans quelques jours mais c'est comme si c'était fait ! L'occasion de laisser de côté mon carnet de recettes chaudes pour faire la part belle aux buffets, salades, pique-niques, glaces, cocktails ou smoothies fruités qui nous amènent un peu de fraîcheur. Les fraises sont au top et il faut en profiter encore un peu avant qu'elles ne soient remplacées par les fruits d'été. Alors pourquoi pas un smoothie fraises/cerises… onctueux et mousseux, à déguster sur l'herbe à l'ombre d'un gros noyer.

DSC_1475

Ingrédients : 250 g de fraises - 250 g de cerises noires - 1 yaourt nature

Nettoyez les fraises, équeutez-les et coupez-les en morceaux si elles sont grosses. Déposez-les dans le bol du blender.
Nettoyez les cerises, équeutez-les et coupez-les en deux pour les dénoyauter, versez dans le bol du blender.
Ajoutez le yaourt nature (vous pouvez ajouter un peu de sucre selon votre goût).
Mixez jusqu'à obtenir un mélange homogène et mousseux.
Versez dans des grands verres et décorez avec un peu de menthe. Servez bien frais.

DSC_1499

Enregistrer

Posté par bcommebon à 12:55 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

07 juin 2017

Saveurs ibériques… jambon Pata Negra

©VSZCREATION09

Les vacances arrivent mais on n’y est pas encore vraiment, un peu de patience est nécessaire !

Alors quand j’ai reçu la box Pata Negra de chez Labeyrie, un petit vent du Sud a soufflé dans ma cuisine.
Je vous emmène donc faire un voyage gustatif en Espagne et plus précisément dans les provinces de Cáceres et Badajoz, dans le Sud-Ouest de l’Espagne, là où les cochons gambadent paisiblement dans « la Dehesa », l’un des derniers pâturages naturels de chênes lièges et verts d’Europe. Ils passent leur temps à manger des glands une bonne partie de l’hiver, pendant le montanera. Cette alimentation naturelle donnent aux Jambons Pata Negra une chair persillée, rouge sang et nacrée, d’un goût unique…
Selon la tradition, le jambon est travaillé et affiné avec excellence comme un fromage ou un vin. Les secrets des affineurs font que ce jambon est unique.

©VSZCREATION07

©VSZCREATION04

Pour sa dégustation, restons simple…
Tout d’abord, laissez votre jambon à température ambiante et surtout ne pas se débarrasser du gras où sont concentrés pas mal d’arômes. Choisissez un bon pain, à l’aide d’un pinceau, badigeonnez-le d’un peu d’huile d’olive (pas trop fruitée pour ma part) puis passez les tranches de pain au grill, 2 ou 3 minutes puis accompagnez-les de Pata Negra…
Vous pouvez ajouter une touche de confit de tomate ou d’oignon légèrement pimenté…
Pas besoin d’en faire trop, le Pata Negra se suffit à lui-même.

Côté vin, ce rioja à la couleur rubis foncé et aux tanins bien présents, fruité voir légèrement épicé comme il faut, donne du caractère à cet instant de dégustation, à boire en toute modération !

©VSZCREATION24

©VSZCREATION19

L'Art du Pata Negra

cochons

Et si vous partiez en Espagne !