B comme Bon

27 mars 2015

Salade de pâtes

DIRRINGER©VSZ 1

En général, les salades de pâtes sont un joyeux mélange d'ingrédients servies dans de gros saladiers les jours de pique-nique ou de barbecue… et bien je me suis demandée si on ne pouvait la transformer en entrée un peu chic, une idée pour Pâques par exemple… De plus on peut laisser voguer son imagination et varier les ingrédients (avocat/coeur de palmier/saumon/oeufs de saumon/citronnelle - poulet/chapignons/haricots verts/ciboulette…)… Une solution toute simple et rapide pour ravir les papilles de vos invités.

DIRRINGER©VSZ 3

Ingrédients pour 4 : 16 paccheri (grosses pâtes en forme de tube, amis italiens si je me trompe sur la dénomination des pâtes merci de rectifier !) - 1 petite gousse d’ail - 6 cl d’huile d’olive - 2 cl de vinaigre balsamique blanc - Sel et poivre - 1 poivron rouge - 1 petit bocal de tomates confites - 1 petit bocal d’artichaut à l’huile - 15 belles feuilles d’épinard - 2 branches de basilic frais - 3 branches de sarriette fraîche.
Ceci pour une version végétarienne mais vous pouvez ajoutez aussi un peu de thon ou de jambon de parme.

Cuire les pâtes "al dente" dans de l'eau bouillante salée pendant 8 min (sinon voir le conseil de cuisson selon les pâtes choisies). Les arroser ensuite d'un peu d'huile d'olive et laisser refroidir (Petite astuce, une fois cuites, les pâtes ne restent pas toujours dans leur forme initiale, le tube s’aplatit et finit par coller, glissez-les sur le manche d’une grande cuillère ou d’un grand couteau comme un collier).

Épluchez l'ail, enlevez le germe et pressez-le. Détaillez les artichauts et les tomates confites en très petits dés. Coupez les feuilles d’épinard en fines lanières après avoir enlever la tige. Réservez le tout dans un saladier. Lavez et coupez le poivron en petits dés (vous pouvez le passer au four pour enlever la peau, c’est encore mieux). Passez-le quelques minutes à la poêle avec un filet d’huile d’olive pour l’attendrir, attention il ne doit pas être trop cuit et rester un peu « al dente ». Ajoutez-le au reste des ingrédients déjà détaillés. Ciselez les herbes puis incorporez-les au mélange. Ajoutez un peu d’huile d’olive et de vinaigre balsamique, salez et poivrez, puis mélangez à nouveau délicatement.

Dans une assiette, disposez 4 paccheri puis garnissez-les avec le mélange artichaut/tomate/poivron. Arrosez avec un peu d’huile d’olive et parsemez avec quelques herbes fraîches.

DIRRINGER©VSZ 1 (1)

La forêt est tapissée de jaune et blanc, j'attends les violettes avec impatience !

 

Posté par bcommebon à 08:46 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,


17 mars 2015

Tout un fromage en plusieurs recettes…

Capture d’écran 2015-01-28 à 15

Création pour le Gruyère de France. Mini burger feuilleté au gruyère. Étoile de gruyère à la betterave rouge et graines de pavot bleu. Salade de Granny Smith, céleri branche et gruyère. Baguettes feuilletées au gruyère, oignon et paprika. Salade de fenouil cru, gruyère, jambon et noix, aromatisée à l’huile d’olive citron/thym. Galette de légumes, quinoa, herbes et gruyère. Croq’gaufres poulet, gruyère, moutarde à l’ancienne. Muffins gruyère, curry, pavot.

Posté par bcommebon à 22:35 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 mars 2015

Soupe de céleri rave au chorizo

POPAA©VSZ1

Le printemps semble faire une apparition précoce mais méfiance, le froid pourrait bien encore venir nous mordre un peu le bout du nez ! Pourtant les fraises sont déjà là, enfin si on peut parler de fraises ! :-(… et l'envie de légumes de printemps et de renouveau nous feraient presque craquer… Et bien non, à toute cette première fraîcheur, j'ai préféré une belle boule de céleri rave… et pour lui donner du caractère, j'ai trouvé dans mon placard un chorizo fort en goût que j'ai coupé en petits morceaux et légèrement grillés à la poêle… promesse gourmande tenue ! Et pour tous ceux qui seraient encore au ski, une belle idée qui réchauffe…

Ingrédients : 1 boule de céleri rave - 1 gros oignon - 2 pommes de terre - sel et poivre - 1 bouillon cube - 1 petit chorizo (fort) - 3 CS de crème fraîche

Épluchez la boule de céleri et coupez-là en petits cubes. Épluchez également les pommes de terre et détaillez-les. Dans une casseroles, faites revenir l'oignon coupé finement avec un peu d'huile d'olive. Lorsqu'il devient transparent, ajoutez le céleri, la pomme de terre et le cube de bouillon. Couvrez d'eau puis salez et poivrez. Laissez cuire une bonne vingtaine de minutes. À l'aide d'un couteau, vérifiez si le céleri est bien cuit, ajoutez la crème fraîche puis mixez afin d'obtenir une soupe très lisse, si la soupe vous semble trop épaisse vous pouvez ajoutez un peu d'eau. Vérifiez l'assaisonnement. Réservez au chaud.

Coupez le chorizo en petits dés puis faites-le revenir quelques minutes dans une poêle bien chaude.

Versez la soupe dans des bols puis dépodez une cuillère de chorizo au centre.

Et pour le dessert, une petite verrine bonne comme une tarte au citron, oui, je suis dans une période agrumes, il faut dire que les beaux gros citrons jaunes aux feuilles bien épaisses font très envie. Une couche de gâteaux bretons mixés, un peu de mousse au citron et une couche de gelée au citron avec quelques cubes de citron confits…

POPAA©VSZ1 6

 

Balade au sommet !

POPAA©VSZ1 1

POPAA©VSZ1 11

POPAA©VSZ1 13

Journée de brouillard total… Seules les Dents du Midi ont vu le soleil !

POPAA©VSZ1 14

Après l'effort… un peu de réconfort. Cocktail jus d’orange, jus de poire, yaourt…

POPAA©VSZ1 18

 

 

 

Posté par bcommebon à 17:18 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

12 février 2015

Duo crème vanille et oranges sanguines

DSC_7220_2

Si votre moitié n'a pas décidé de vous emmener au "resto" pour la Saint-Valentin (cela dit ce n'est pas forcément le meilleur jour !), profitez de cette petite soirée pour améliorer l'ordinaire et terminez le repas par ce duo tout en contraste… la douceur de la crème vanille réveillée par l'esprit vitaminé de l'orange sanguine… (vraiment j'adore les oranges sanguines, elles sont pleines de caractère). Je suis certaine qu'il ne faudra pas en faire plus pour que les choses soient dites !!! ;-). Retrouvez ma recette sur etsy avec plein d'autres bonnes idées !

Ingrédients pour 4 verrines : 1/2 litre de lait - 2 CS de miel - 2 CS (bien remplies) de maïzena - 1 gousse de vanille - 4 oranges sanguines - gélatine en feuille, compter 1,5 feuilles pour 12,5 dl (tout dépend de la quantité de jus que donneront les oranges) - 1 CS de rhum - 50 cl d’eau - 75 g de sucre en poudre

Fendez votre gousse de vanille et prélevez les grains.
Faites chauffer le lait dans une casserole, ajoutez le miel, les grains de vanille et la gousse. Portez à ébullition puis passez au chinois. Versez une petite quantité du mélange chaud dans une tasse, ajoutez la maïzena, bien remuer pour la dissoudre dans le lait.
Versez le contenu de la tasse dans la casserole avec le lait puis remettez sur le feu et faites épaissir. Quand le mélange a bien épaissi, versez dans des verrines à mi-hauteur puis laissez refroidir et placez au froid pour que la crème prenne.
Prélevez les suprêmes d’oranges (de deux oranges) en la pelant à vif et placez-les sur la crème vanille quand elle sera prise.
Pressez deux oranges, passez au chinois pour enlever la pulpe puis ajoutez le rhum (gardez la peau pour confire les zestes, prenez des oranges non traitées). Faites chauffer le jus puis ajoutez la gélatine pour la dissoudre (préalablement trempée dans l’eau froide pour la ramollir). Laissez un peu refroidir puis versez un peu de jus d’orange dans chaque vernie sur la crème et les oranges. Placez au frais et laissez prendre.
Enlevez, le plus possible, la partie blanche de la peau d’orange et coupez-la en fine lanières.
Faites bouillir 50 cl d’eau avec 75 g de sucre, ajoutez les zestes. Laissez bouillir légèrement (frémir) pendant environ 20 minutes. Retirez les écorces avec une fourchette et étalez-les sur une feuille de papier absorbant.
Décorez vos verrines de zestes. Dégustez bien frais.

DSC_7255_2

 

 

 

 

Posté par bcommebon à 13:17 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

02 février 2015

Gâteau de crêpes un peu comme une tarte au citron

DSC_7166

Nous y sommes, c'est le jour des crêpes même si chez moi, on n'attend pas forcement février pour en manger ! C'est peut-être aussi l'occasion de faire marcher son imagination pour ne pas refaire la crêpe roulée au sucre ou à la pâte à tartiner. Dans mon placard, un pot de marmelade de citron, de là m'est venue l'idée d'un gâteau de crêpes meringué comme une tarte au citron… ni une ni deux, je me suis lancée car l'idée me plaisait bien.

DSC_7142

Ingrédients (pour environ 4 gâteaux) : 4 oeufs - 50 cl de lait - 40 g de beurre - 250 g de farine - 25 g de sucre - 1 pincée de sel. Pour la meringue : 2 blancs d'oeuf - 50 g de sucre en poudre

Dans un récipient, versez la farine, le sel, le sucre et formez un puits. Cassez les oeufs au centre du puits puis mélangez. Ajoutez le lait petit à petit.

Pour que vos crêpes aient encore plus de goût, faites cuire le beurre dans une casserole à feu vif jusqu'à obtention d'une couleur marron clair (beurre noisette). Ajoutez le beurre à la préparation, bien mélanger (attention à ne pas faire de grumeaux) et laissez reposer la pâte environ 1h30.

Huilez légèrement une poêle à blinis chaude. Versez un peu de pâte à crêpe. Laissez cuire environ 1 min de chaque côté puis réservé vos crêpes au chaud.

Quand toutes vos crêpes sont cuites, découpez-les avec un emporte-pièce d'environ 8 cm. Prévoyez environ 10 crêpes par gâteau. Entre chaque crêpe, tapissez avec un peu de marmelade de citron

Montez les blancs d'oeufs en neige avec la moitié du sucre, puis ajouter le reste de sucre à la fin. À l'aide d'une poche à douille ronde, dressez de petites boules de meringue sur le dessus du gâteau de crêpes puis brûlez légèrement avec un chalumeau.

Vous pouvez décorer avec des suprêmes de citron entre les boules de meringue, le goût sera plus affirmé.

DSC_7116

Février, c'est aussi le mois de la neige… si vous n'en avez pas encore chez vous… voici quelques flocons !

IMG_4358

IMG_4543

IMG_4401

IMG_4506

IMG_4526

Posté par bcommebon à 19:58 - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,



12 janvier 2015

Gourmandises du Weekend

DSC_6263

Pour faire ma brioche, j'ai une recette de base toute simple. Au cours de mes différentes lectures culinaires, j'avais remarqué que la brioche était extra quand elle contenait la moitié du poids de la farine en beurre… j'ai donc repris ma recette et changé les proportions… résultat une brioche encore plus moelleuse, c'est certain…

Je ne me suis pas arrêtée là pour ce weekend, il me restait des blancs d'oeufs alors j'ai fait quelques amaretti chocolat/tonka, craquants dehors bien moelleux à l'intérieur… une délicieuse idée pour utiliser vos blancs moins compliqué que les macarons et tout aussi bon…

DSC_6265

Brioche au beurre

Ingrédients : 500 g de farine - 90 g de sucre en poudre - 1 CC de sel - 1 sachet de Levure de boulanger - 2 œufs - 2 CS d’eau de fleur d’oranger - 2 dl de lait - 250 g de beurre

Dans le bol du robot, versez tous les ingrédients sauf le beurre. Pétrissez
à petite vitesse pendant 10 minutes puis ajoutez le beurre mou coupé en dés jusqu’à ce que la pâte se détache du bol. Comptez 15 bonnes minutes.
Couvrez le bol et placez le dans un endroit tempéré, laissez la pâte doubler de volume.
Une fois la pâte bien levée, déposez-la pâte sur votre plan
de travail préalablement fariné. Façonnez votre brioche comme bon vous semble (en tresse, en couronne, dans des moules) pour cela partager la pâte en plusieurs morceaux et façonnez-les avec la paume de vos mains.
Laissez à nouveau lever au moins 1 heure.
Préchauffez votre four à 180 C. Badigeonnez la brioche avec un jaune d’oeuf battu avec 1 CC d'eau (plus facile pour lisser le jaune d'oeuf).
Mettez au four pendant une vingtaine de minutes, un peu plus si vous avez choisi de faire une grosse brioche. Votre brioche doit être bien dorée…
Retirez du four puis démoulez.

 

DSC_6244

 

Posté par bcommebon à 13:19 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 janvier 2015

8 ans !

DSC_6210

En 8 ans, le blog comptabilise 3 230 469 visiteurs… Merci à tous ceux qui suivent régulièrement B comme Bon, votre fidélité me donne l’énergie nécessaire pour continuer. J'aimerais en faire plus mais le temps me manque parfois. Alors espérons qu'en 2015, les rendez-vous avec vous puissent être nombreux.

Je vous souhaite une bonne et heureuse année, sucrée ou salée mais saupoudrée de bonheur !

Posté par bcommebon à 18:45 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 décembre 2014

Bûche chocorange

DSC_5967

Noël est l'occasion de réinventer sa bûche… Pour ma part, la base reste souvent la même car elle permet de multiples variations. Cette année, le biscuit est chocolaté et la crème à la fraîcheur de l'agrume. Ce n'est pas si compliqué, il faut juste avoir un peu de patience et de temps devant soit. Peut-être une bonne idée si Noël se prolonge durant le weekend.

Joyeuses fêtes !

DSC_6056

Ingrédients (pour 8 personnes)

Pour le biscuit : 110 g de farine - 120 g de sucre - 4 oeufs - 20 g de cacao non sucré

Pour la crème pâtissière : 2 jaunes d’œuf - 50 cl de lait - 60 g de sucre - 40 g de farine - 4 feuilles de gélatine - 250 g de marmelade d'orange - 3 CS d'orange confite coupée en petits dés

Pour la ganache : 200 g de chocolat noir à pâtisserie - 200 de crème fleurette - 50 g de beurre - le zeste d'une orange

Pour le jus : le jus de 3 grosses oranges - 2 CS de sucre - 1 CS de rhum - 2 CS de maïzena (vous pouvez aussi en préparer un peu plus et légèrement imbiber le biscuit au chocolat)

Pour le décor : quelques petits dés d'orange confite et 8 disques de chocolat noir (environ 4 cm)

Préparez la pâte. Préchauffez votre four à 210°. Recouvrez une plaque à pâtisserie d'une feuille de papier sulfurisé. Séparez les blancs des jaunes d'oeufs. Versez le sucre sur les jaunes et fouettez jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Incorporez ensuite la farine et le cacao, bien mélangez pour que la pâte soit homogène.

Montez les blancs en neige et incorporez-les à la préparation.

Versez la pâte sur la plaque et étalez-la de façon homogène (vous pouvez taper un peu la plaque pour répartir la pâte). Placez au four 10 mn.

Sortez la plaque du four et posez un torchon mouillé sur le dessus, retournez la plaque et enlevez le papier sulfurisé. Roulez la pâte par le petit côté délicatement et laissez refroidir.

Préparez la crème. Faites tremper la gélatine dans l'eau froide. Faites chauffer le lait dans une casserole. Fouettez les jaunes d’œuf et le sucre jusqu’à blanchiment puis ajoutez la farine en évitant de faire des grumeaux. Ajoutez environ le lait chaud par moitié, mélangez et remettez le mélange dans la casserole de lait (il doit rester la moitié du lait). Remuez sans arrêt jusqu’à épaississement. Retirez du feu puis ajoutez la gélatine essorée dans la crème, mélangez pour bien l'incorporer. Une fois la crème prête ajoutez la marmelade d'orange et les dés d'orange confites, remuez puis versez la crème dans une poche à douille (10).

Quand la crème est prise, déroulez votre pâte puis garnissez-là de façon uniforme. Roulez à nouveau le gâteau délicatement sans trop serrer, emballez-le dans un film aliment en le serrant un peu et placez au frais.

Préparez la ganache. Faites chauffer la crème et le beurre, incorporez le chocolat en petits morceaux et fouettez jusqu'à ce qu'il soit complètement fondu, ajoutez le zeste. Laissez refroidir un peu pour que la ganache prenne la consistance d'une crème et recouvrez le biscuit avec une spatule.

Préparez le jus. Pressez les oranges, versez le jus dans une casserole avec le sucre et la maïzena et portez à ébullition en remuant sans cesse, jusqu'à épaississement. Laissez refroidir, ajoutez le rhum et placez au frais.

Déposez les disques de chocolat sur le dessus de la bûche puis déposez quelques dés d'orange. Versez autour de chaque tranche un peu de jus d'orange au rhum.

DSC_6050

Et si vous avez encore besoin de quelques idées…

DSC_6019

Foie gras, gelée au sauterne, chutney de figue et figue noire de Caromb entière (La Table des Lutins) / Carré de veau farci au boudin blanc, purée de céleri au beurre et à la crème, truffe fraîche

 

 

Posté par bcommebon à 15:46 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

15 décembre 2014

Bredele nacrés au citron vert

DSC_5953

Il ne reste plus rien de ma première fournée de petits gâteaux de Noël… il a donc fallu se remettre à l'ouvrage pour les prochaines visites, bonne excuse pour varier un peu la recette. J'ai fait également un glaçage mais uniquement blanc et j'ai passé un peu de poudre de perlinpinpin qui leur donne un aspect nacré… arômatisés au citron vert, ils sont encore meilleurs…

Ingrédients : 250 g de farine, 125 g de beurre, 125 g de sucre, 4 jaunes d'oeufs, 1 pincée de sel, 2 blancs d'oeufs, 70 g de sucre glace, 1 CS de jus de citron vert + le zeste, de la poudre alimentaire blanc nacré.

Travaillez les jaunes d'oeufs et le sucre pour que le mélange blanchisse. Ajoutez la farine puis le beurre, le zeste de citron vert et le sel, travaillez la pâte du bout des doigts délicatement, serrez la boule de pâte entre vos mains, si elle n'est pas compacte, càd qu'elle ne tient pas, ajoutez un peu d'eau. Filmez et réservez au moins une heure au réfrigérateur.

Étalez votre pâte sur un plan de travail fariné, environ 4 mm d'épaisseur, puis découpez les petits gâteaux à l'aide d'emporte-pièces. Placez-les sur une plaque à pâtisserie et faites cuire au four à 180° pendant 7 à 8 mn. Sortez du four et laissez refroidir sur une grille.

Préparez le glacage avec les blancs d'oeufs, le sucre glace et le jus de citron que vous mélangerez jusqu'à obtention d'une pâte blanche suffisament liquide pour pouvoir l'étaler sur les petits gâteaux à l'aide d'un petit pinceau. Laissez sécher le glaçage puis patinez vos petits gâteaux avec la poudre nacrée.

Effet garanti !

Vous pouvez les fourrer avec de la marmelade d'orange amer ou de la confiture de framboise ce qui leur donnera une petite touche fruitée. Pour cela faites des gateaux avec un trou au milieu que vous assemblerez avec un gâteau sans trou en déposant un peu de confiture au milieu.

Posté par bcommebon à 17:06 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

10 décembre 2014

Stollen, l'incontournable pour Noël !

DSC_5884

Je ne m'étais jamais mesurée à cette tradition qu'est le Criststollen (pourtant j'habite à deux pas de l'Alsace) plutôt attirée par les petits gâteaux aux formes variées et ludiques, les Bredele. Pourtant le Criststollen n'est pas si compliqué à réaliser. Des raisins, du massepain, un petit tour de main et vous n'aurez plus qu'à convier quelques amis pour le déguster autour d'un thé parfumé aux épices.

DSC_5900

Ingrédients : 500 g de farine - 40 g de sucre - 20 cl de lait - 60 g de beurre - 1/2 CC de sel - 1 et demi sachet de levure - 2 oeufs - 200 g de raisins secs trempés dans du rhum - 50 g d'écorces d'oranges confites (ou 25 g d'orange et 25 g de citron confit) - 1 barre de massepain.

Préchauffez votre four à 180°.

Mélangez la farine, le sel et le sucre. Ajoutez ensuite le beurre fondu, le lait tiédi et puis les oeufs battus et la levure. Mélangez afin d'obtenir une pâte assez souple. Mettez ensuite l'orange confite et les raisins. Pétrissez encore pendant une dizaine de minutes. Étalez la pâte en rectangle sur 2 cm d'épaisseur puis badigeonnez-la avec du beurre fondu.

Placez le massepain au centre (façonnez-le pour qu'il fasse toute la longueur du gâteau) et repliez chaque partie de la pâte vers le centre (comme un portefeuille). Soudez bien les bords et extrémités.

Laissez le gâteau reposer pendant 2h00.

Enfournez 45 minutes. Laissez bien refroidir le Stollen puis saupoudrez-le généreusement de sucre glace.



Fin »