DSC_0105_copie

Je n'aurai pas résisté longtemps !!!!
Avec l'argument infaillible : "si j'y arrive, j'en mangerai plus souvent…", ni une ni deux, je me suis retrouvée au "Paradis".
Ceci mérite explication ! j'ai la chance d'avoir, à 50 mètres de chez moi, une petite boutique qui propose toutes sortes d'ustensiles de cuisine, arômes, colorants, maryses et autres mandolines… celle-ci se nomme le "Paradis du cordon bleu". J'ai donc acheté tout ce qu'il me manquait pour réussir le macaron parfait ! Rentrée chez moi, je me suis empressée de mettre à profit tout ce rutilant matériel. Sans précipitation, j'ai donc suivi la recette à la lettre, voir à la virgule près… Et là patatra…tra… le cordon bleu est devenu vert quand les macarons se sont aplatis comme des crêpes à la sortie du four… Après analyse de la situation, la cuisson ne me paraissait pas idéale… Bref de deux plaques de macarons, il n'en ai resté qu'un qui méritait qu'on lui tire le portrait… adieu macarons à l'orange et à la violette… il faudra faire mieux la prochaine fois !
Comme j'avais un stock important de crème à la violette, je l'ai recyclée en faisant un smoothie framboise et violette.
Demain deuxième essai de macarons (pas certaine que ça soit le bon !).

DSC_0183