Les trois derniers weekends ont été très propices à la balade. Ce soleil magnifique n'incite guère à cuisiner mais plutôt à flâner… (vous avez sans doute cru que j'étais repartie en vacances !!) et regarder la nature changer. Après un coup de froid hivernal, nous voici retombés au cœur de l'été indien qui arbore des nuances de jaune magnifiques.

DSC_0470

Un régal pour les yeux mais aussi un régal pour le nez qui s'enivre de la douce odeur des pommes et des coings mélangés. J'affectionne particulièrement celle du coing qui va généreusement parfumer la pièce où il se trouve. Et cette année est prospère, l'arbre plie sous le poids des fruits et les cagettes sont pleines. De quoi faire gelée, confiture, pâte de fruit, tatin ou autre tajine d'agneau… aux coings…

DSC_0685

Confiture de coings (recette de famille !)

Ingrédients

1 kg de pulpe de coings - 1 kg de sucre

Réservez les épluchures et les pépins

Choisissez des coings bien mûres, brossez, pelez, épépinez et coupez les fruits en cubes.

Dans une grande marmite, placez les épluchures et les pépins préalablement noués dans une mousseline (comme les petits sachets de thé) puis versez la pulpe de coing en morceau. Recouvrez d'eau.

Faites cuire jusqu'à ce que la chair des coings soit bien tendre (attention il doivent rester entiers). À l'aide d'une écumoire, retirez la chair de la marmite et passez au mixer. Placez la pulpe mixée dans une casserole et chauffez à petit feu. Versez le sucre lorsque la purée est bien chaude (elle doit faire floc-floc !). Portez à ébullition 4 à 5 minutes puis versez la confiture dans les verrines.

Pour varier les plaisirs vous pouvez ajoutez une ou deux gousses de vanille, quelques épices ou un peu d'orange confite.

Idée tartine ! Étalez la confiture de coings sur une tranche de brioche toastée encore tiède, mixez grossièrement un mélange de fruits secs (pistaches, noisettes, noix, amandes) et saupoudrez votre tartine…

DSC_0676

DSC_0538