Un début d'automne chaotique qui ne laisse pas beaucoup de temps à la création culinaire… Je vous l'avoue, chez B comme Bon, ce n'est pas toujours les petits plats dans les grands ! Je cours à droite puis à gauche, j'anticipe, je gère mais parfois ça ne suffit pas… Et quand au milieu de tout cela, il faut placer un long week end à Lisbonne entre copines… les journées de 24 h sont trop courtes… Quand le calme revient, je reprends plaisir à "bricoler" dans ma cuisine… Entre champignons, potimarron et voyage… je vous propose un pause gourmande ensoleillée…

DSC_0323

Pannacotta et salade potimarron cru

Pour la pannacotta (8 verrines) : 200 g de potimarron - 20 cl de crème fleurette entière - 4 feuilles de gélatine - 1/2 CC de gingembre en poudre ou un peu de gingembre frais - Sel et poivre
Pour la salade de potimarron cru : 1/2 potimarron - une dizaine de cerneaux de noix - 1 grappe de raisin muscat - 4 CS d'huile de noisette - 2 CS de vinaigre balsamique blanc - Ciboulette - Sel et poivre

Faites trempez la gélatine dans de l'eau froide pour la faire ramollir.

Épluchez le potimarron, enlevez les graines et la partie filandreuse. Coupez le potimarron en cubes puis faites-le cuire à l'eau bouillante une vingtaine de minutes. Le potimarron est bien cuit quand la pointe du couteau s'enfonce bien dans la chair. Retirez le potimarron de l'eau et mixez-le.
Essorez la gélatine et incorporez-la au potimarron encore chaud. Ajoutez le gingembre, salez et poivrez à votre goût. Ajoutez la crème puis versez dans des petits récipients. Laissez refroidir et placez au froid au moins 1 h 30.

Épluchez le 1/2 potimarron avec un couteau économe. Retirez les pépins et les filaments. Coupez des morceaux de chair en longueur puis à l'aide d'une mandoline réglée très fin, faites des copeaux (attention à ce que ces copeaux soient très fins sinon ça ne sera pas agréable à déguster). Mettez les copeaux dans un saladier, ajoutez la ciboulette, quelques grains de raisin, l'échalote coupée en fines lamelles, les noix puis assaisonnez avec l'hulie de noisette et le vinaigre balsamique blanc. Salez et poivrez. Mélangez bien…

Au moment de servir, déposez dans chaque verrines, un peu de salade… servez bien frais…

 

Balade en forêt

Cette année, c'est concours de beauté dans la forêt… les champignons font la ronde et rivalisent de tailles et de couleurs… Entre roux et violet, gris-vert et rouge pompier… une belle occasion de faire une galerie de portraits…

DSC_0366

DSC_0399

La limace sait ce qui est bon !

DSC_0375

 

L'automne à Lisbonne…

Quoi de mieux que de retrouver la douceur printanière du sud en automne, sans les rayons torrides du soleil d'été… Une échappée belle entre filles, le temps d'un long week end, qui nous amène à Lisbonne à la découverte des petites rues étroites et pentues… si marcher vous fait peur, prenez le Tram 28 qui fait tout le tour de la ville.

DSC_0016

Les azulejos représentent des motifs géométriques ou des scènes figuratives. Ils recouvrent de nombreuses façades de la ville.

DSC_9991

DSC_0020

DSC_0040

DSC_0164

Petite pause déjeuner… une cantine généreuse qui a du goût, au milieu de friches industrielles… au soleil en terrasse… l'été est revenu… le temps semble reculer. On traîne à table, on papote, on en oublie même qu'il faut découvrir la ville.

Cantina Lx, rua Rodrigues Faria 103, 1300-501, Lisbonne, Portugal

DSC_0054

Impossible de passer à côté des pasteis de Nata. Il s'agit d'une sorte de petit flan pâtissier servi généralement tiède et servi avec de la cannelle. C'est à celui qui desgustera le meilleur ! Chacun à son avis… car bien qu'identiques à première vue… ils sont tous différents… plus de cannelle… plus de crème… plus croustillant. Le seul moyen de se faire une idée est d'en manger beaucoup… attention quand même !

DSC_0114

DSC_0027

DSC_0073

DSC_0142

Au fond un ascenceur, créé par un disciple d'Eiffel, permet de monter sur des collines de la ville sans effort… c'est aussi un point de vue unique.

DSC_0147

DSC_0189

DSC_0068

I-dé-al !

photo[9]

Si vous cherchez une adresse pas cher pour dormir, je vous conseille LISB'ON HOSTEL… une auberge de jeunesse campée au centre de la ville très accueillante… Petit déjeuner en terrasse donnant sur le Tage… et même si vous n'êtes plus étudiant… la porte vous est ouverte. Chambre de 2 jusqu'à 10 (voir 11 puisqu'ils ont gentillement ajouté un lit pour la 11e fille !)