26 avril 2007

Tarte feuilletée aux oignons rouges

Voici une petite tarte aux allures très sweety mais qui cache bien son jeu… Elle joue la douceur avec l'oignon rouge et la ricotta mais son alliance avec les anchois lui donne du caractère. À déguster idéalement dans le jardin… à l'ombre du cerisier… avec les petits oiseaux qui chantent… (et là je rêve un peu… je n'ai pas de jardin !)

DSC_0224_copie

Ingrédients pour 8 petites tartelettes (7 cm)
1 pâte feuilletée - 200 g de ricotta - 50 g d'anchois (à la place vous pouvez aussi utiliser des tomates séchées mixées) - 1 CC de paprika - 2 gros oignons rouges - un peu d'huile d'olive - Sel, poivre, origan.

Préchauffer votre four à 225°. Beurrez les moules et garnissez-les de disques de pâte feuilletée d'environ 9 cm, piquez la pâte avec la pointe d'un couteau. Mélangez à la ricotta, les anchois mixés et le paprika, salez et poivrez. Étalez la préparation sur la pâte feuilletée puis garnissez le dessus avec les oignons émincés. Saupoudrez avec un peu d'origan et versez une larme d'huile d'olive sur les oignons. Placez au four 20 minutes.

DSC_0514_copie

Posté par bcommebon à 08:29 - - Commentaires [25] - Permalien [#]


23 avril 2007

Ça tartine…

Parfois les journées devraient avoir 48 heures ! Des jours où une masse de travail importante vous fait délaisser les casseroles à la faveur du clavier de l'ordinateur… dans tous les cas ça chauffe ! bref des jours où l'on se tartine une tranche de pain sur le coin du bureau, en la mangeant de la main gauche tandis que la droite est occupée avec la souris !

Voici ma recette de fromage à tartiner pour les journées bien remplies…

1 pot de ricotta, quelques brins ciboulette, 30 g pignons, 3 cuillère à soupe de tomates séchées mixées, 1 cuillère d'huile d'olive, sel et poivre.
Passez les pignons au four pour les faire légèrement brunir et les mixez. Coupez la ciboulette. Mélangez tous les ingrédients
à la ricotta .

DSC_0284

Posté par bcommebon à 12:14 - - Commentaires [19] - Permalien [#]

19 avril 2007

Petits financiers framboise

DSC_0400

Recette ultra rapide d'une petite gourmandise parce que c'est bon parfois de se laisser aller… pas très recommandé pour la ligne mais après tout, une fois n'est pas coutume !

Ingrédients
60 g de farine - 100 g de poudre d'amandes - 100 g de sucre - 4 blancs d'oeufs - 150 g de framboises - 100 g de beurre

Préchauffer le four à 200°. Bien mélanger la farine, les amandes, le sucre, les blancs d'oeufs et les framboises. Faire
un beurre noisette, le clarifier et l'ajouter à la préparation, mélanger à nouveau. Verser la préparation dans des moules à financier (mini) et mettre au four 20 mn.

Posté par bcommebon à 07:55 - - Commentaires [31] - Permalien [#]

18 avril 2007

Bouchées aux saveurs épicées

DSC_0220_copie

Quelques parfums qui rappellent des horizons lointains…

Pour une quarantaines de bouchées : 1 kg de viande hachée (boeuf ou agneau), 1 CS de cumin en poudre, 1 CS de paprika, 1 bouquet de coriandre, 1 oignon, 2 CS d'huile d'olive, sel et poivre.
Mettre dans un récipient la viande, l'oignon haché grossièrement, la coriandre ciselée, le cumin en poudre, le paprika, le sel, le poivre et bien malaxer le tout. Préparer des boulettes d'environ 3 ou 4 cm et les faire dorer à la poêle dans l'huile d'olive.

Posté par bcommebon à 07:02 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

17 avril 2007

Mille-feuille dolce vita

DSC_0365





Le soleil estival de ces jours derniers y est pour beaucoup je pense mais il y a comme une brise d'été et d'Italie qui souffle sur certains blogs ! c'est malin j'ai une envie folle de faire ma valise ! à défaut un petit mille-feuille de tomate fera bien l'affaire pour patienter jusqu'au prochain départ…

1 belle tomate - 1 boule de mozzarella de bufflonne - une tranche de jambon de Parme - Un filet d'huile d'olive au citron vert - un peu de poivre du moulin et pour changer du basilic un peu de menthe (mais c'est quand même mieux avec le basilic finalement !).
On fait des couches et voilà…

Posté par bcommebon à 08:30 - - Commentaires [16] - Permalien [#]



15 avril 2007

25°… duo coco ananas

DSC_0335_copie

Un bel ananas ou 500 g de pulpe (garder six tranches d'ananas de 2-3 mm d'épaisseur pour les chips) - 
50 cl de crème fleurette - 50 cl de lait de coco - 150 gr de sucre en poudre - 5 feuilles de gélatine - 4 CS de noix de coco râpée - 1 gousse de vanille 

Découper des tranches d'ananas d'environ 2 à 3 mm d'épaisseur. Enlever la peau et le centre. Les placer sur un papier sulfurisé et mettre au four 1h30 à 150°. Verser la crème et le lait de coco dans une casserole. Ajouter le sucre et la gousse de vanille fendue. Porter à ébullition. Pendant ce temps, faite ramollir les feuilles de gélatine dans de l'eau froide. À ébullition, intégrer la gélatine et la noix de coco râpée. Verser le mélange dans des ramequins et mettre au réfrigérateur pendant au moins 4 heures. Mixer la pulpe d'ananas pour obtenir une mousse. Au moment de servir, déposer 2 cuillères à soupe de pulpe dans chaque ramequin. Accompagner d'une chips d'ananas.

Posté par bcommebon à 22:58 - - Commentaires [24] - Permalien [#]

13 avril 2007

Soupe toute rouge au vin de groseille

Vous me direz qu'en avril les groseilles sont loin de rougir, oui mais… c'est le moment de déguster le vin de groseille qui a macéré et vieilli depuis quelques mois. Alors comme pour le raisin, rouge ou blanc ? les deux bien entendu avec paraît-il une préférence cette année pour le blanc selon "groseilliculteur" Borys. Toutes ces petites billes blondes ou rouges donnent une boisson très agréable qui fait oublier l'acidité de la groseille, avec quelques glaçons… c'est parfait… en plus il faut presque chaud alors… de là a en faire une petite soupe au fruits rouges, il n'y avait qu'un pas… c'est fait ! Quelques fraises, framboises et groseilles, trois feuilles de menthe et on se régale.

DSC_0167v2

1 litre d'eau, 1,5 kg de groseilles rouges (1 litre de jus de groseille), 600 g de sucre cristallisé. Égrapper, laver et écraser les groseilles. Préparer un sirop avec l'eau et le sucre : le laisser refroidir. Mélanger avec le jus. Mettre dans un récipient fermé par un linge. Laisser fermenter au moins 6 mois en enlevant régulièrement l'écume qui se forme et en la remplaçant par la même quantité de sirop. Filtrer, mettre en bouteille et laisser un peu vieillir.

Posté par bcommebon à 19:27 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

11 avril 2007

Rêve d'enfance

Pour répondre
à l'invitation de Cécile,
www.toquetoques.com

fotolia_65032723

Je crois qu'à cet âge,
mon rêve était de recevoir
la plus grosse boîte
de crayons de couleur
qui existait au monde !

Posté par bcommebon à 21:13 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

Truite vagabonde…

DSC_0080

La douceur printanière est idéale pour taquiner la truite. Dommage… ça fait un bon moment que j'ai raccroché les cannes ! il est loin le temps où j'enfilais mes bottes en caoutchouc et suivais mon père le long des petits ruisseaux de Franche-Comté. Je restais campée sur la rive, sans bouger le moindre orteil, de peur d'effrayer la possible truite candidate au suicide ! Plus malignes que moi, elles ne se sont jamais laissées tenter par le pauvre asticot qui pendait au bout de l'hameçon… au mieux j'attrapais un petit goujon qui repartait aussitôt dans l'eau car j'avais pitié de lui !

Quelques souvenirs… il n'en faut pas plus pour faire une petite salade de truite.
Quelques tranches de truite fumée coupées en lanières… quelques copeaux de parmesan de la même taille. Vous superposez truite et parmesan et vous faites une belle spirale. Déposez-la sur quelques feuilles de salade, puis par-dessus un oeuf de caille cuit à la poêle. Versez un filet d'huile d'olive, ciselez de la ciboulette, salez et poivrez.

Posté par bcommebon à 21:03 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

09 avril 2007

Habit rose pour rhubarbe printanière…

DSC_0174_copie

En avril ne te découvre pas d'un fil ! c'est vrai que si l'on peut profiter de belles journées, ce premier mois printanier nous réserve parfois quelques surprises météorologiques… ce qui est certain c'est qu'en avril revient le plaisir de descendre au jardin pour faire les premières récoltes. C'est aussi le mois où réapparaît la rhubarbe. J'adore la rhubarbe… en tarte, en compote, en confiture, en boisson, sucrée ou pour accompagner du salé, bien des raisons de l'apprécier.
Pour ce gâteau, j'associe la rhubarbe à la fraise, mariage classique me direz-vous mais je ne m'en lasse pas. D'autant que pour cette recette, je prépare une crème qui laisse paraître juste ce qu'il faut d'acidulé… vraiment j'adore…
Alors quand Virginie, ma "grande" copine, fête son passage à la dizaine supérieure (je resterai discrète sur le chiffre concerné), j'ai trouvé que l'occasion était rêvée pour me mettre à l'ouvrage…

Ingrédients
Pour la génoise > 2 œufs - 60 g de sucre - 40 g de farine - un peu de colorant alimentaire rouge
Une trentaine de biscuits roses de Reims - 1 kg 200 de rhubarbe - 300 g de crème - 250 g de sucre - 1 sachet de sucre vanillé - 8 feuilles de gélatine - 500 g de fraises

Pour réaliser la génoise. Faites préchauffer votre four à 200°. Mélangez les oeufs et le sucre dans un cul de poule et mettre au bain-marie. Battez jusqu'à l'obtention d'un mélange mousseux ayant doublé de volume. Retirez du feu et ajoutez la farine et le colorant alimentaire (quelques gouttes pour avoir une belle couleur rose). Versez dans un moule (environ 25 à 30 cm) et laissez cuire 6 minutes.
Démoulez et laissez refroidir.

DSC_0047_copie

Faites ramollir la gélatine dans l'eau froide. Épluchez la rhubarbe. Coupez-la en petits morceaux, mettez-la dans une casserole avec le sucre et laissez cuire à feu doux pendant 20 minutes, passez le tout au mixer pour obtenir une préparation bien lisse. Essorez la gélatine et incorporez-la à la rhubarbe. Battez la crème en chantilly avec le sucre vanillé et incorporez-la à la rhubarbe refroidie.

Sur une plaque à pâtisserie déposez une feuille de papier sulfurisé, puis un cercle à pâtisserie, tapissez-le de gâteaux de Reims. Placez la génoise en fond. Quand la préparation crème/rhubarbe s'est épaissie (ça évite que le mélange coule entre les gâteaux), versez-la sur la génoise. Placez au frais jusqu'à ce que le mélange prenne (environ 3 ou 4 h). Placez quelques gâteaux dans un sac plastique fermé puis écrasez-les avec un rouleau à pâtisserie. Saupoudrez, sur la crème de rhubarbe prise, les miettes de gâteaux et disposez les fraises coupées en deux.

Faites attention si vous prenez des gâteaux de Reims en sachet, ils sont souvent cassés. Il est parfois nécessaire d'avoir deux paquets par sécurité si l'on veut que le contour du gâteau soit parfait.

Posté par bcommebon à 08:14 - - Commentaires [27] - Permalien [#]



« Début   33  34  35  36  37  38  39  40  41  42    Fin »