DSC_0080

La douceur printanière est idéale pour taquiner la truite. Dommage… ça fait un bon moment que j'ai raccroché les cannes ! il est loin le temps où j'enfilais mes bottes en caoutchouc et suivais mon père le long des petits ruisseaux de Franche-Comté. Je restais campée sur la rive, sans bouger le moindre orteil, de peur d'effrayer la possible truite candidate au suicide ! Plus malignes que moi, elles ne se sont jamais laissées tenter par le pauvre asticot qui pendait au bout de l'hameçon… au mieux j'attrapais un petit goujon qui repartait aussitôt dans l'eau car j'avais pitié de lui !

Quelques souvenirs… il n'en faut pas plus pour faire une petite salade de truite.
Quelques tranches de truite fumée coupées en lanières… quelques copeaux de parmesan de la même taille. Vous superposez truite et parmesan et vous faites une belle spirale. Déposez-la sur quelques feuilles de salade, puis par-dessus un oeuf de caille cuit à la poêle. Versez un filet d'huile d'olive, ciselez de la ciboulette, salez et poivrez.