VSZ_7304

La fin de l'année approche à grand pas et il est temps de trouver quelques idées pour nos tables de fête. Souvent, je réalise ma terrine de foie gras. La recette de base est assez simple et vous donnera peut-être quelques idées d'adaptation à votre goût.

Quand Manuel de "La table des Lutins" m'a fait parvenir gentiment un beau colis rempli de verrines de fruits (coings, figues, cerises…), j'ai tout de suite pensé à une association avec le foie gras. Naturellement c'est vers le coing que je suis allée moins courru que la figue. Par contre, j'ai été séduite par les cerises à la sariette… j'adore la sariette mais là, je ne demandais qu'à découvrir… un peu surprenant au début… la finesse des arômes se mélangeant, l'accord reste en bouche et se veut très subtile.

Si vous voulez en savoir plus : "La table des Lutins". Vous découvrirez la façon de travailler de Manuel Larraux, toujours dans le respect du produit et la gamme  proposée autour des fruits de proximité, des champignons et des herbes…

VSZ_7346

Ingrédients : 1 foie gras - Sel et poivre - 1 bocal de coings "La Tables des Lutins" (vous n'aurez ps besoin de tout le contenu du bocal mais avec le reste, vous pourrez faire une petite purée de coings aux épices pour acconpagner votre plat).

Matériel : une terrine (à choisir selon la taille de votre foie).

Préchauffez votre four à 160°. Ouvrez le foie et dénervez-le délicatement (sortez-le du réfrigérateur une bonne demie-heure avant de le travailler). Salez et poivrez et laissez reposer environ 15 mn.

Coupez les coings en forme de frites. Découpez le foie dans sa longueur et placez un premier morceau au fond de la terrine, recouvrez avec une couche de coings (également en longueur, plus facile pour faire des tranches et visuellement vous obtiendrez une belle mosaïque). Recouvrez à nouveau de foie. Selon la taille de votre terrine, faites des couches successives.

Faites cuire votre foie gras au bain-marie pendant 10 mn à 160°. Laissez refroidir puis placez au réfrigérateur au moins 24 h avant de le déguster.

Mon petit truc, quand le foie sort du four, je prends un petit carton couvert de papier aluminium taillé aux dimensions de la terrine. Je soulève le couvercle de la terrine, et je pose le carton en appuyant légèrement sur le foie. Le gras encore liquide remonte ce qui permet de l'évacuer et de ne pas avoir trop d'amalgame jaune dans mes tranches… attention il faut faire ça délicatement !

En plus ! Éplucher et émincer un demi petit oignon. Râpez un peu de gingembre. Coupez les coings en fines tranches. Dans une casserole, mettez une pointe de sucre, un peu de vinaigre, l’oignon, le gingembre, un peu de mélange 4 épices, les coings et une pincée de sel. Laisser cuire le tout à feu doux pendant 20 min. Mixez finement le tout. Vous devez obtenir une sorte de compote bien lisse que vous servirez en accompagnement de votre terrine.

VSZ_7181

À Montbéliard, la ville où je réside, nous avons la chance d'avoir, tous les ans, un très beau marché de Noël… Chaque année, une région ou un pays est mis à l'honneur. Cette année, la Bretagne a fait le déplacement, me replongeant pour quelques instants dans mes souvenirs de vacances… huîtres, galettes, gâteaux… et même pulls rayés ! Je vous laisse découvrir ces quelques images que je compléterai sans doute au fil des mes balades.

VSZ_7193

VSZ_7195

VSZ_7191

VSZ_7208