VSZ_7404

Ah ! le dilemme de la bûche, achetée ou fabriquée ? Très chocolat ou légère… Cela dit quand vous avez une bonne recette de base tout est permis et vous pouvez faire fonctionner votre imagination… très facile d'aromatiser la crème ou d'ajoutez quelques fruits… le tout est de se lancer !

Cette année, ma bûche s'est parée de son manteau blanc… un contre-pied à Noël dernier, version choco-marron. Une touche fruitée coco-ananas qui donne une note de légèreté à la fin d'un repas bien copieux… Testée et approuvée par les convives !

VSZ_7415

Ingrédients (pour 8 personnes)

Pour le biscuit : 110 g de farine - 120 g de sucre - 4 oeufs

Pour la crème pâtissière : 2 jaunes d’œuf - 50 cl de lait de coco - 60 g de sucre - 40 g de farine - 1 gousse de vanille - 3 feuilles de gélatine - 1/2 petit ananas coupé en petit dés

Pour la crème fouettée : 25 cl de de crème fleurette - 1 CC de sucre en poudre

Prévoyez un peu de noix de coco râpée pour la finition.

Préparez la pâte. Préchauffez votre four à 210°. Recouvrez une plaque à pâtisserie d'une feuille de papier sulfurisé. Séparez les blancs des jaunes d'oeufs. Versez le sucre sur les jaunes et fouettez jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Incorporez ensuite la farine, bien mélangez pour que la pâte soit homogène.

Montez les blancs en neige et incorporez-les à la préparation.

Versez la pâte sur la plaque et étalez-la de façon homogène (vous pouvez taper un peu la plaque pour répartir la pâte). Placez au four 10 mn.

Sortez la plaque du four et posez un torchon mouillé sur le dessus, retournez la plaque et enlevez le papier sulfurisé. Roulez la pâte par le petit côté délicatement et laissez refroidir.

Préparez la crème. Faites tremper la gélatine dans l'eau froide. Chauffez le lait de coco dans une casserole, avec les graines de vanille prélevées et la gousse fendue. Fouettez les jaunes d’œuf et le sucre jusqu’à blanchiment puis ajoutez la farine en évitant de faire des grumeaux. Ajoutez la moitié du lait de coco chaud, mélangez et remettez le mélange dans la casserole. Remuez sans arrêt jusqu’à épaississement. Retirez du feu puis ajoutez la gélatine essorée dans la crème, mélangez pour bien l'incorporer. Laissez refroidir puis ajoutez l'ananas coupé en petits dés. Placez un film alimentaire contre la crème pour éviter qu'une "peau" se forme et réserver.

Déroulez votre pâte puis étalez la crème sur la pâte de façon uniforme. Roulez à nouveau le gâteau délicatement, emballez-le dans un film aliment en le serrant un peu et placez au frais.

Montez la crème fleurette en chantilly avec le sucre (mettez le bol de votre robot dans le congélateur avec le fouet, la crème aussi doit être bien froide). Quand la crème est de bonne consistance, tâpissez votre bûche sur 2 ou 3 mm dépaisseur de façon uniforme puis roulez-là dans la noix de coco râpée et décorez avec de petites étoiles en pâte à sucre… Gardez au frais jusqu'au service.

J'avais prévu de mouiller ma génoise avec un peu de Malibu… mais dans la précipitation, j'ai oublié… mais peut-être serrez-vous tenté d'essayer pour une version un peu "piña colada" !

Je voulais vous proposer cette bûche un peu avant Noël mais le temps m'a manqué pour faire mes essais… alors si cela vous tente vous pouvez faire une version "gâteau de réveillon"… faites votre génoise dans un moule rond, découpez deux disques dans l'épaisseur, garnissez le gâteau de crème et procédez comme pour la bûche pour la finition…

IMG_2340

Saumon sauvage et blinis à la farine de sarasin… crème fouettée au zeste de cédrat… délicat…

IMG_2343

Filet de boeuf en croûte aux champignons, purée de céleri et sauce au foie gras. On reste dans la thématique "étoiles" !

VSZ_7357

Les petites étoiles pailletées scintillent à la lumière des photophores…